Navigation – Plan du site
2007

La Tour-sur-Tinée

Responsable(s) des opérations : Romuald Mercurin
Notice rédigée par : Romuald Mercurin

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 7963

Date de l'opération : 2006 - 2007 (PI)
Inventeur(s) : Mercurin Romuald (BEN)

1La révision de l’inventaire archéologique de la commune de La Tour-sur-Tinée a été poursuivie en 2007 dans les mêmes conditions que l’année précédente (BSR PACA, 2006 : 97-98). Près de trente sites ont fait l’objet d’une prospection sur le terrain. Parallèlement, a été poursuivie la recherche documentaire, avec notamment le dépouillement de plusieurs documents d’archives. Une masse relativement importante de données a donc été récoltée cette année. Leur traitement a été entamé mais devra se poursuivre au cours de l’année 2008.

2Neuf nouveaux sites ont pour l’instant fait l’objet d’une fiche détaillée, montant à trente-quatre le nombre total de sites ou indices de sites déjà inventoriés.

3Les périodes de la Préhistoire et de la Protohistoire restent toujours non documentées sur le territoire de la commune.

Période antique ou médiévale

4Trois des sites datés de la période antique et inscrits dans la base de données Patriarche ont été révisés : Le Renoou (anc. La Condamine), Le Villars et Rigagnon 1 (anc. L’Agadge). La présence exclusive, sur les trois sites, de fragments de tuiles plates à rebord remployés dans l’appareillage des murs de terrasses ou de structures plus récentes, empêche de confirmer une datation antique. Ces vestiges permettent cependant d’envisager une occupation des secteurs concernés antérieure aux Temps Modernes. Les trois indices de sites ont donc été attribués à la période antique ou médiévale, l’absence de fossiles directeurs clairement identifiables et/ou de structures associées ne permettant pas d’être plus précis.

Période des Temps Modernes

5C’est à nouveau la période des Temps Modernes qui s’est révélé la plus prolixe, avec cinq nouveaux sites dont l’église paroissiale Saint-Martin, datée sur la base de critères stylistiques du début du XVIe s. L’édifice, classé aux Monuments historiques, reste cependant mal connu et mériterait une étude approfondie. La découverte d’une salle située sous la chapelle du Saint-Esprit (adjointe au corps principal au XVIIe s.), à l’extérieur de l’église, permet d’envisager l’existence de souterrains sous la nef. À noter que la présence religieuse est attestée à La Tour dès le XIIe s., ce qui pose la question d’un édifice plus ancien.

6Trois sites d’habitats témoignent des différentes modalités d’occupation des sols et d’exploitation du terroir aux XVIIe s. et XVIIIe s. Les demeures de Lubac (1680) et du Collet des Padres illustrent un habitat dispersé voué à l’exploitation agropastorale des versants surplombant la Tinée. La présence, au Collet des Padres, de tessons de céramique pisane du début du XVIIe s. et de céramique d’Albisola du XVIIIe s., pris dans la maçonnerie d’une des pièces, offrent d’intéressants éléments de datation. L’habitat groupé est représenté par le hameau de Ripert, dont l’existence au XVIIIe s. est assurée par sa mention sur la carte de F. Prato.

7Enfin, le moulin à huile Audisio ne peut être daté avec certitude de la période des Temps Modernes mais pourrait être antérieur à la Révolution selon Luc Thévenon (1994).

Temps modernes ou époque contemporaine

8Aucun site n’a été attribué avec certitude à l’époque contemporaine, mais le complexe agropastoral (habitat, bergerie, grange, bassin) de l’Ubac du Chianet peut être rattaché soit à cette période, soit à la période des Temps Modernes.

9L’année 2008 sera entièrement consacrée au travail de post-prospection avec la réalisation des fiches concernant les autres sites prospectés cette année (dont plusieurs chapelles et les inscriptions militaires gravées de la route des Granges de la Brasque) et le traitement des sources écrites.

10MERCURIN Romuald

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Romuald Mercurin, « La Tour-sur-Tinée », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Provence-Alpes-Côte d'Azur, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 24 avril 2017. URL : http://adlfi.revues.org/6642

Haut de page

Responsable d'opération

Romuald Mercurin

BEN

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org