Navigation – Plan du site
2007

Occupation du sol et patrimoine archéologique dans la basse vallée de l’Argens

Responsable(s) des opérations : Frédérique Bertoncello
Notice rédigée par : Frédérique Bertoncello

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 7852

Date de l'opération : 2007 (PC)
Inventeur(s) : Bertoncello Frédérique (CNRS)

1Le projet collectif de recherche s’est poursuivi en 2007 avec deux opérations relevant de l’étude paléogéographique de la basse vallée de l’Argens (BSR PACA, 2004 : 235-236 ; 2005 : 186-187 ; 2006 : 210.).

Prospection géophysique

2La première est une prospection géophysique effectuée en collaboration avec Thomas Lebourg, géophysicien à l’UMR 6526 Géoscience Azur (GÉOAZUR, CNRS-Université de Nice Sophia-Antipolis), avec le concours du Service du patrimoine et des Services techniques de la Ville de Fréjus.

3Destinée à appréhender la paléotopographie de la ria de l’Argens, non seulement au niveau des formations superficielles mais aussi du substrat (mesures de la résistivité jusqu’à 127 m de profondeur), cette prospection s’est développée en travers de la basse vallée le long de trois transects totalisant une longueur de 3 km.

Prélèvement d’un nouveau carottage

4La seconde opération correspond au prélèvement d’un nouveau carottage dans la basse vallée, plus profond que ceux réalisés précédemment, de manière à disposer d’un enregistrement détritique continu sur la longue durée, pouvant servir de référence pour l’établissement des relations stratigraphiques et des isochrones entre les différents carottages.

5Réalisé avec G. Lopez et F. Feau du CETE Méditerranée, le carottage a été implanté au quartier de La Palissade (Fréjus) dans un secteur au coeur de la très basse vallée pour lequel nous n’avions pas d’enregistrement sédimentaire. Il se trouve entre les carottages des Esclapes et de Villepey, de manière à servir de jalon pour la spatialisation des paléoenvironnements repérés sur ces deux sites. En dépit de conditions de forage peu favorables, une colonne sédimentaire de 20 m de profondeur a été prélevée.

6L’étude de ces prélèvements a débuté par les analyses sédimentologique et ostracofaunistique (A. Carré, CÉPAM-UMR 6130, Valbonne ; B. Devillers, INRA Orléans ; S. Bonnet). L’étude de la carotte PL1, entamée en 2006, a également été poursuivie cette année : une analyse pollinique préliminaire a été effectuée par S. Guillon (CÉPAM-UMR 6130, Valbonne), tandis que l’étude ostracofaunistique était complétée (S. Bonnet).

7Ces compléments d’analyse, couplés aux neuf datations radiocarbones obtenues sur la carotte, permettent d’en préciser l’interprétation et en font un jalon essentiel dans la restitution de la dynamique des milieux.

8BERTONCELLO Frédérique

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Frédérique Bertoncello, « Occupation du sol et patrimoine archéologique dans la basse vallée de l’Argens », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Provence-Alpes-Côte d'Azur, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 21 novembre 2017. URL : http://adlfi.revues.org/6531

Haut de page

Responsable d'opération

Frédérique Bertoncello

CNRS

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org