Navigation – Plan du site
2007

Grimaud – La Castellane

Responsable(s) des opérations : André Falconnet
Notice rédigée par : André Falconnet

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 8258

Date de l'opération : 2007 (EX)
Inventeur(s) : Falconnet André (ASS)

1La commune de Grimaud couvre 4 458 ha sur la rive nord du golfe de Saint-Tropez et le long de la Giscle.

2En 1964, suite à la découverte de « poteries romaines », à l’occasion de travaux agricoles dans le quartier de la Castellane, Jacques Gautier, alors âgé de 16 ans, avait effectué une « fouille d’urgence » de 48 heures. Un caniveau romain formé d’une superposition de tegulae a ainsi été mis au jour sur 1 m de long et 0,29 m de large ainsi que du matériel préhistorique (lames, grattoirs et burins en silex) et antique (sigillée décorée, kaolinitique, pâte claire et DS.P.).

3Quarante-trois ans plus tard, la moitié de la vigne étant arrachée, Jacques Gautier a attiré l’attention sur ce site. Un échantillonnage important de tessons d’amphores, vaisselle romaine, tegulae, meules, dolia, indiquant une occupation apparemment longue, a été retrouvé en prospection.

4Dans la coupe d’un fossé apparaissait une couche de terre noire avec une concentration de débris. Sur la partie haute du terrain, près d’un puits moderne, des tessons modernes en quantité plus importante que les tessons antiques indiquaient une occupation humaine plus récente, à proximité d’un habitat rasé au début du siècle dernier.

5Les sondages sur la partie basse du terrain n’ont pas mis en évidence des mur ou de sols en place, mais ils ont permis de faire une très riche collecte de tessons antiques couvrant une période du début du Ier s. apr. J.‑C. au premier quart du VIIe s. : amphore et vaisselle afri­caines, italiques, bétiques, tarragonaises, gauloises ; céramique modelée locale, à pâte claire, kaolinitique, sigillée sud-gauloise, sigillée africaine, luisante, DS.P., grise commune et tardive ; urnes, cruches, bassines, bols, flacons, assiettes, plats, mortiers, verre à pied, gobelet en verre, etc.

6Ont été également recueillis pesons, carneaux, tuyaux en céramique, morceau de vitre au bout arrondi, fusaïole, plomb, anneau de bronze, meules en ryolite et basalte, éléments de colonnes en brique, deux monnaies du IVe s. ainsi qu’une marque de tuile assez rare : l. savf.phoebi, datée du premier quart du Ier s. apr. J.‑C.

7Le caniveau entrevu en 1964 a pu être dégagé sur 10 m de long. Orienté au nord à 25°, il est composé de deux parties :

8– au sud, une structure bâtie sur un sol bien en place de 3,50 m de long, ses bords reposant sur une assise de pierres surmontée de trois rangées de tegulae de couleur jaune (prof., 0,29 m ; larg. 0,30 m pour le canal) ;

9– au nord, une prolongation du canal taillé à même la roche (micaschistes), recouvert de tegulae à l’origine et dont ne subsistent que quelques fragments. Plus haut, les labours ont détruit ce canal dont la direction s’oriente vers le courant d’eau alimentant un puits, en amont.

10Le puits a été vidé totalement de son contenu (eau, pierres et céramique dont une jarre du XIXe s.). L’édification de ce puits est à mettre en relation avec une habitation toute proche cadastrée et détruite au siècle passé. L’étude du mobilier, effectuée par Jean Petrucci. (cruches, bols, assiettes, toupins, cafetières, marmites de Vallauris, de Saint-Zacharie à Marseille, de la vallée de l’Huveaune, du Haut-Var, de Moustiers et une pierre à fusil en silex blond du XVIIIe s.) confirme une datation du XVIe s. au XXe s.

11Malgré l’absence de structures, ce sondage confirme, à La Castellane, la présence d’une longue occupation essentiellement romaine, avec une réoccupation moderne.

12FALCONNET André

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

André Falconnet, « Grimaud – La Castellane », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Provence-Alpes-Côte d'Azur, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 19 novembre 2017. URL : http://adlfi.revues.org/6374

Haut de page

Responsable d'opération

André Falconnet

ASS

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org