Navigation – Plan du site
2007

Draguignan – Parking Bontemps

Responsable(s) des opérations : Aurélie Dumont et Jean-Marie Michel
Notice rédigée par : Aurélie Dumont et Jean-Marie Michel

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 8314

Date de l'opération : 2007 (EX)
Inventeur(s) : Dumont Aurélie (INRAP) ; Michel Jean-Marie (INRAP)

1Une opération de diagnostic a été menée sur le parking Bontemps, rue Pierre-Clément à Draguignan, à l’occasion d’un projet de réaménagement du lieu et de la construction d’une partie souterraine.

2Le terrain se trouve hors des remparts de la ville médiévale dans les faubourgs alors qu’il se situe dans l’emprise de l’enceinte moderne (avenue Jean-Jaurès) et à proximité d’une maison aristocratique du XVIIIe s.(hôtel de La Motte) transformée en couvent au cours du XIXe s.

Un fossé de la fin du Moyen Âge

3Un fossé d’orientation nord-ouest/sud-est a été dégagé sur une longueur de 4 m. Le creusement est établi dans un sédiment argileux et recouvert par un niveau de remblai. Le fossé a servi de dépotoir et contient de nombreux tessons de céramique et des ossements de bovidés.

4Les éléments de vaisselle datent l’ensemble du début du XIVe s. avec la présence de fragments de céramique d’importation ligure, des écuelles à marli à sgrafitto ligure et des cruches majoliques pisanes ; s’y ajoutent des céramiques glaçurées régionales, marmites, écuelles et cruches.

Une construction et un jardin d’époque moderne

5Un ensemble de murs en fondation (une assise) a été dégagé à l’extrémité nord-est du terrain. Ils forment un espace de deux pièces, dont les limites septentrionales n’ont pas été observées, mais qui couvre une superficie de 90 m2 avec une pièce principale (de 8 m de large) bordée à l’ouest par un espace plus étroit (large de 2 m).

6Cette construction est datée de l’époque moderne. Il est vrai que très peu de céramique moderne a été retrouvé sur le site, hormis dans le comblement de deux fosses qui recèlent un mobilier des XVIe-XVIIIe s. et XIXe s., car les niveaux de cette période semblent avoir été décapés lors de la réalisation du parking actuel. Mais à la lecture du cadastre napolénien du début du XIXe s., l’on observe que la parcelle est occupée par un « sol d’écurie et grenier à foin » ou encore « pavillon et patèques » auxquels l’on peut rapprocher l’ensemble décrit ci-dessus.

7Dans la partie méridionale du terrain, des murets en pierres sèches évoquent par leur aspect un aménagement de jardin. L’un d’eux représente notamment une petite allée (d’une largeur de 0,60 m), orientée sud-ouest - nord-est, qui conserve une surface de circulation faite de pierres et de fragments de terre cuite délimitée par deux bordures de pierres. Un second mur en pierres sèches a été suivi sur une longueur de 16 m.

Conclusion

8L’opération archéologique dans l’emprise du parking Bontemps a mis en évidence une occupation de la fin du Moyen Âge sous la forme d’un fossé, dans cette partie de la ville sise extra-muros à l’époque. Enfin, les principaux vestiges concernent des dépendances et des jardins de propriétés de l’époque moderne en relation avec, d’un côté, la demeure aristocratique de la famille de La Motte puis du couvent qui lui fait suite et, de l’autre, avec des habitations qui s’établissent à partir du XVIe s. à l’intérieur de la nouvelle enceinte.

9DUMONT Aurélie et MICHEL Jean-Marie

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Aurélie Dumont et Jean-Marie Michel, « Draguignan – Parking Bontemps », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Provence-Alpes-Côte d'Azur, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 26 septembre 2017. URL : http://adlfi.revues.org/6331

Haut de page

Responsables d'opération

Aurélie Dumont

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Jean-Marie Michel

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org