Navigation – Plan du site
2007

Cavaillon – Place Philippe de Cabassole

Responsable(s) des opérations : Patrick de Michèle
Notice rédigée par : Patrick de Michèle

Entrées d’index

Nature des opérations :

Découverte fortuite (DF)
Haut de page

Texte intégral

Date de l'opération : 2007 (DF)
Inventeur(s) : De Michèle Patrick (COL)

1C’est en visitant les caves sud du restaurant le Pantagruel, situé 5 place Philippe de Cabassole à Cavaillon, que nous avons découvert en octobre 2007 les substructions d’un ensemble architectural gallo-romain en place. Une assise de fondation en grand appareil constituée de cinq blocs parfaitement alignés selon la direction est-ouest de la ville est apparue à la base du mur méridional de la cave (Fig. n°1 : Les structures antiques en place). Ces blocs, d’une épaisseur moyenne de 0,44 m, sont liés à joints secs et caractérisés par la présence de cadres d’anathyrose à leurs extrémités. Le premier bloc situé à l’est, noyé sous le mur oriental de la cave, a pour longueur lisible 0,79 m et dépasse du mur méridional d’environ 0,45 m.

2Le second a pour longueur 1,10 m et dépasse du mur méridional de 0,55 m.

3Le troisième bloc, qui mesure 0,75 m de longueur pour un dépassement du mur méridional de 0,49 m, présente un trou de louve sur sa face supérieure (7 cm x 11 cm).

4Le quatrième bloc, lui aussi pourvu d’un trou de louve (7 cm x 11 cm), mesure 1,23 m de long et dépasse d’environ 0,62 m du mur sud de la cave.

5Le cinquième et dernier bloc, enchâssé dans le mur occidental, mesure 0,43 m de long, dépasse du mur méridional de 0,43 m et présente également un trou de louve (7 cm x 11 cm).

6Au total, cet alignement mesure donc environ 4 m.

7Une assise d’élévation composée de deux blocs est conservée côté est.

8Le premier bloc, engagé dans l’angle sud-est de la cave, conserve 0,60 m de hauteur et mesure 1,05 m de long ; il dépasse du mur méridional de 0,34 m.

9Le second mesure 0,72 m de longueur et 0,69 m de hauteur, il dépasse du mur méridional d’environ 0,42 m.

10Cet ensemble monumental affleure vraisemblablement à 4 m sous le niveau de la ville moderne, ce qui indéniablement le rapproche des niveaux communément admis de la cité antique.

11La zone urbaine – où se trouvent ces vestiges et l’immeuble Pantagruel qui les abrite – appartient au secteur historique le plus dense de la ville de Cavaillon avec, immédiatement au nord, la proximité de la cathédrale et de son quartier canonial, mais également la présence de vestiges antiques situés de part et d’autre de ce secteur : vestiges de l’axe nord-sud de la cité antique sous la Grand-Rue, vestiges de quartiers antiques à vocation résidentielle sous la place du Cloître et immédiatement au sud-est de l’immeuble Pantagruel.

12La présence dans les caves du Pantagruel de ces éléments antiques inédits atteste l’existence à Cavaillon d’un ensemble monumental antique.

13Même si, pour l’instant, cette zone n’a pas fait l’objet d’un recensement systématique du type prospection thématique comme par exemple la cité voisine d’Apt, il faut néanmoins souligner l’intérêt qu’apportent la visite et l’étude des espaces de caves, qui permet de rester vigilant quant à la conservation des vestiges antiques et d’inciter la population au respect ce patrimoine inconnu.

14De MICHELE Patrick

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Les structures antiques en place

Fig. n°1 : Les structures antiques en place

Auteur(s) : De Michèle, Patrick. Crédits : ADLFI (2007)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Les structures antiques en place
Crédits Auteur(s) : De Michèle, Patrick. Crédits : ADLFI (2007)
URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/6266/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 106k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Patrick de Michèle, « Cavaillon – Place Philippe de Cabassole », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Provence-Alpes-Côte d'Azur, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 19 août 2017. URL : http://adlfi.revues.org/6266

Haut de page

Responsable d'opération

Patrick de Michèle

COL

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org