Navigation – Plan du site
2007

Bollène – Le Nogeiret, Grand-Galap

Responsable(s) des opérations : Joël-Claude Meffre et Jean-Luc Blaison
Notice rédigée par : Joël-Claude Meffre et Jean-Luc Blaison

Entrées d’index

Opérations :

Expertise (EX)
Haut de page

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 7915

Date de l'opération : 2006 - 2007 (EX)
Inventeur(s) : Meffre Joël-Claude (INRAP) ; Blaison Jean-Luc (INRAP)

1L’implantation d’une ZAC à l’ouest de la commune de Bollène, dans les quartiers de Nogeiret et de Grand-Galap, a entraîné une opération archéologique, menée par l’INRAP en décembre 2006 et janvier 2007.

Quartier de Nogeiret

2La première phase d’intervention concerne un ensemble de parcelles du quartier du Nogeiret, à 200 m environ à l’est du ruisseau le Lauzon. Elles sont localisées dans la plaine du Rhône, dans une zone de limons très fertiles (cultures céréalières), constitués de dépôts de débordement anciens du Rhône et du Lauzon. Une cinquantaine de tranchées ont été réalisées dans les différentes parcelles, qui ont mis en évidence le principe de sédimentation du secteur ainsi qu’une zone concentrée d’occupation humaine datable du premier âge du Fer, sur une superficie d’environ 2 000 m2 ; elle doit s’étendre vers l’ouest, et notamment sous les parcelles sud.

3Plusieurs structures d’occupation ont bien été identifiées, il s’agit de foyers constitués de radiers de galets circulaires (deux exemples) et de plusieurs fosses : une fosse avec pierres chauffantes, trois fosses dont une a été fouillée et comportait des dépôts de charbons et de céramique non tournée. On note aussi la présence de deux fours dont l’un, de petite taille, a été fouillé par moitié, sans qu’il ait livré de mobilier résiduel. L’autre four semble de grande taille ; un sondage a permis de récolter un abondant mobilier céramique ainsi que de nombreux restes de parois rubéfiés en torchis avec lissage. De nombreux trous de poteaux ont été repérés dont une série de six décrivant un arc de cercle.

4Enfin, dans une tranchée, quelques vestiges osseux humains semblent avoir appartenu à une sépulture.

5Tous ces vestiges sont installés à 1,30 m de profondeur, sur un paléosol constitué d’une croûte de carbonate de chaux qui s’est développée sur les limons et qui offre une surface régulière et plane. Les vestiges protohistoriques ont été ensuite recouverts par des limons fins historiques gris et beiges.

Quartier de Grand-Galap

6Dans les parcelles attenantes, vers l’ouest, quartier de Grand-Galap, les tranchées n’ont révélé que de très faibles traces d’occupation humaine, dans un niveau de limons d’apport du Lauzon. Elles prennent place dans une fourchette d’occupation atribuable à la Protohistoire, déjà largement attestée dans cette zone limitée de la moyenne vallée du Rhône, avec des vestiges du Bronze final, du premier âge du Fer et du second âge du Fer.

7Les vestiges mis en évidence au cours de cette opération présentent sans nul doute un véritable intérêt archéologique qui est caractérisé par la diversité des structures (foyers, fosses, vestiges humains, fours, trous de poteau) et par leur concentration.

8MEFFRE Joël-Claude et BLAISON Jean-Luc

9Avec la collaboration de Dufraigne Jean-Jacques

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Joël-Claude Meffre et Jean-Luc Blaison, « Bollène – Le Nogeiret, Grand-Galap », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Provence-Alpes-Côte d'Azur, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 24 avril 2017. URL : http://adlfi.revues.org/6178

Haut de page

Responsables d'opération

Joël-Claude Meffre

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Jean-Luc Blaison

INRAP

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org