Navigation – Plan du site
2007

Beauvais – 103-105-107 rue de Calais

Responsable(s) des opérations : Jean-Marc Fémolant
Notice rédigée par : Jean-Marc Fémolant

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 9232

Date de l'opération : 2007 (EX)

1Le projet de construction d'un ensemble immobilier, situé aux 103, 105 et 107 de la rue de Calais, est à l'origine de cette intervention qui a été réalisée par le Service archéologique municipal. Implantée au nord-ouest, à environ 400 m du centre ville historique, la parcelle concernée, d'une surface de 2 813 m2, correspond à l'emplacement de l’ancienne unité de production culinaire de la ville. Cet espace foncier, presque totalement bâti, accuse un léger dénivelé du nord vers le sud car il est localisé au sommet de la pente du versant septentrional de la vallée du Thérain.

2Effectués avant la destruction de l’ensemble des bâtiments, treize sondages totalisant 120 m2 ont été exécutés sur l'ensemble du site afin d'évaluer son potentiel archéologique. Six structures, de natures et d'époques différentes, ont été découvertes lors de cette opération.

3L’occupation de la période antique est essentiellement représentée par un large fossé. Ce  dernier, creusé dans le substrat alluvionnaire et conservé sur une profondeur de 2,15 m (sous le TN), a pu être observé à travers plusieurs sondages, soit sur une longueur totale de plus de 30 m. Placé parallèlement à la rue de Calais, axe probable de l’ancienne voie de Beauvais au Tréport, cette structure fossoyée présentait des bords évasés et un fond plus ou moins plat. L'ouverture à son sommet a été estimée à plus de 2,30 m. Au moins quatre phases de comblements ont été observées dont la plus ancienne correspond à son utilisation. Seuls les niveaux supérieurs contenaient du mobilier. Ce dernier, très abondant, est caractérisé par une grande quantité de céramique (amphores, céramique commune locale), de la faune, du marbre blanc, de la tuile associée à quelques éléments métalliques (clous) et d’une monnaie. Bien que la fonction de cette structure, qui semble abandonnée à la fin du IIIe s., n'ait pas été clairement établie, il reste néanmoins vraisemblable qu'elle fût employée pour l'adduction de l'eau.

4D'autre part d’autres vestiges ont été mis au jour sur le site. En effet plusieurs fosses dépotoir ainsi que des tronçons de fossés contemporains ont été analysés sur les lieux. L’une des excavations renfermait une grande quantité de restes de plaques d’encastage, de pilets ou de pâtons préfigurant une activité potière dans le secteur.

5FÉMOLANT Jean-Marc  

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Jean-Marc Fémolant, « Beauvais – 103-105-107 rue de Calais », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Picardie, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 19 novembre 2017. URL : http://adlfi.revues.org/5651

Haut de page

Responsable d'opération

Jean-Marc Fémolant

COLL

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org