Navigation – Plan du site
2007

Boves – La Forêt de Boves, Stockage

Responsable(s) des opérations : Lydie Blondiau
Notice rédigée par : Lydie Blondiau

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 9117

Date de l'opération : 2007 (EX)

1Cette opération de diagnostic a permis de mettre en évidence deux indices de sites. Le premier concerne un site d’habitat dont les premières traces remontent à La Tène ancienne et qui se prolonge jusqu’au Haut-Empire, le second, une nécropole de La Tène B2-C1 et se  continuant jusqu’à La Tène moyenne finale. Bien que l’environnement archéologique de ce secteur soit peu dense, leur découverte permet de compléter les recherches entreprises ces dernières années.

2Le secteur 1 se compose d’une petite nécropole datée de La Tène B2-C2, composée de 70 structures dont 32 tombes attestées. Sept fosses carrées avec des poteaux, 10 fosses carrées, 13 fosses quadrangulaires et 3 fosses circulaires constituent le panel des structures funéraires rencontrées.

3Deux types distincts de traitement du défunt ont été observés : inhumation et incinération. Cet ensemble offre ainsi l’opportunité d’étudier les modalités d’évolution d’une aire sépulcrale depuis La Tène ancienne, jusqu’à La Tène finale, et ainsi d’observer l’évolution des rites funéraires et des modes d’ensevelissement.

4Les questions de fonction et de statut du secteur 2  prennent tout leur relief du fait de la présence à environ 200 m d’un ensemble - qu’il soit contemporain ou de peu postérieur - de tombes avérées (secteur 1). L’extension de chacun des sites et leurs composantes respectives restent à déterminer, de même que restent à préciser les cadres chronologiques et spatiaux dans lesquels ils  s’inscrivent.

5Le secteur 2, un site d’habitat, se développe hors emprise. Une occupation de La Tène ancienne est attestée (fosses dépotoir et bâtiment). Le mobilier retrouvé autorise l’hypothèse de la proximité d’un habitat de cette période. La période de La Tène moyenne-finale est représentée par des ensembles fossoyés assez denses enserrant des enclos, devant également se développer hors du terrain sondé. En périphérie de ceux-ci, une zone funéraire a été découverte. Composée de deux ou trois incinérations et d’une fosse à rejets de combustions, cette petite zone funéraire est directement à mettre en relation avec les enclos. Il conviendra de mieux cerner cet ensemble ainsi que la relation avec l’habitat défini par les nombreux enclos.

6BLONDIAU Lydie (Inrap, UMR 8142) 

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Lydie Blondiau, « Boves – La Forêt de Boves, Stockage », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Picardie, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 22 novembre 2017. URL : http://adlfi.revues.org/5630

Haut de page

Responsable d'opération

Lydie Blondiau

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org