Navigation – Plan du site
2007

Compiègne – Bibliothèque Saint-Corneille

Responsable(s) des opérations : Jean-Louis Bernard
Notice rédigée par : Jean-Louis Bernard

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 9060

Date de l'opération : 2007 (EX)

1L’opération a pour but d’accompagner les travaux de restauration du cloître de l’abbaye, et la reconstruction de la bibliothèque municipale installée sur l’emplacement de l’aile sud du cloître, par l’analyse du bâti des vestiges de la tour sud de l’église. L’étude scientifique menée en 2004 à l’occasion du colloque pour le millénaire de l’abbaye suggérait que la partie inférieure de cette tour pouvait éventuellement dater de la fin de l’époque carolingienne, l’église contre laquelle elle est accolée étant désormais identifiée comme la chapelle impériale de Charles le Chauve devenue plus tard l’église abbatiale Saint-Corneille.

2Les travaux de réaménagement du monument touchent les parois extérieures de la tour, particulièrement sa paroi sud contre laquelle devait être accolée une construction en béton haute de deux étages. En profitant de l’échafaudage, il a été possible de réaliser un relevé pierre à pierre intégral de l’ensemble de la paroi sud, et d’en analyser le mode de construction. Par ailleurs, des relevés du bâti et une couverture photographique des parois nord et ouest de la tour ont également été faits, en accompagnement des travaux de restauration. L’intérieur du monument étant accessible pour la  première fois, il a été possible de vérifier la présence, annoncée par la bibliographie ancienne, d’un escalier.

3À l’issue de l’étude, la datation de la souche de la tour est réactualisée : la souche de la tour est construite en appareil de moellons rigidifiée par un harpage de moyen appareil taillé. Seuls les étages de cloches figurant sur les dessins d’archives ont été construits intégralement en moyen appareil, il en subsiste quelques assises au sommet du monument actuel. La datation retenue pour l’ensemble est la première moitié du XIIe s, et non le Xe s. comme cela était envisagé auparavant. La souche de la tour sert à la circulation verticale entre les deux niveaux des cryptes hors œuvre entourant le chœur monastique, ainsi que pour la montée aux cloches.

4 L’escalier interne est une vis à sections droites  parfaitement inscrites dans le volume de la tour. Sur le palier menant au second niveau, a été découvert en place un carrelage historié de la fin du Moyen Âge, dans un état de conservation assez médiocre. Il n’a malheureusement pas été possible de convaincre la ville d’en réaliser soit la consolidation sur place soit le démontage pour installation au musée municipal.

5BERNARD Jean-Louis

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Jean-Louis Bernard, « Compiègne – Bibliothèque Saint-Corneille », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Picardie, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 26 juillet 2017. URL : http://adlfi.revues.org/5603

Haut de page

Responsable d'opération

Jean-Louis Bernard

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org