Navigation – Plan du site
2008

Du Priouté à Taillebourg – Fleuve Charente

Responsable(s) des opérations : André Deconinck
Notice rédigée par : André Deconinck

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 204521

Date de l'opération : 2008 (PI)

1La prospection subaquatique menée entre les PK 34 et 51 a deux objectifs : un recensement exhaustif et diachronique des vestiges archéologiques en amont de Taillebourg, et une recherche ponctuelle et complémentaire intégrée au PCR  intitulé « Approche archéologique, environnementale et historique du fleuve Charente - Etude interdisciplinaire et diachronique du lit mineur et des berges entre Saintes et Taillebourg-Port d’Envaux ». Ce dernier aspect est présenté infradans la notice consacrée au secteur de Taillebourg.

2Le recensement des vestiges archéologiques en amont de Taillebourg a notamment pris en compte une série de sites découverts dans les années 1980 par un plongeur bénévole Gaby François. Les secteurs concernés sont ceux du Priouté, de la Rochefollet et de Port la Pierre (communes de Port d'Envaux, Bussac-sur-Charente et Saint-Vaize) (Fig. n°1 : Localisation de la zone de prosprection) .

3Au lieu-dit le Priouté, un quai est implanté en bord de Charente au débouché d’un thalweg emprunté par une piste. Ce contexte topographique favorable se prolonge dans le lit mineur par un haut-fond. Ce haut-fond, constitué d’une recharge de pierre est de nature anthropique et occupe le tiers du chenal. De nombreuses armes du haut Moyen Âge et vestiges céramiques ont été prélevées sur ce seuil dans les années 1980. Quelques exemplaires ont néanmoins été découverts lors de cette nouvelle prospection (lance à ailettes, hache d’arme et scramasaxe).

4Trois pirogues et une épave assemblée ont été topographiées de part et d’autre du haut-fond, les datations 14 C pour deux d’entre elles sont les suivantes :

5   - Epave 1, commune d’Ecurat lieu dit le Priouté : Poz-19331 = 1245 ± 35 BP, soit : 680-874 cal AD.

6   - Pirogue 1, commune d’Ecurat lieu dit le Priouté : Poz-19283 = 1155 ± 30 BP, soit : 779-794 cal AD.

7Une seconde épave assemblée a été découverte 1 km en aval, au lieu-dit la Grande Porte. Situé en rive droite, la Grande Porte est un petit hameau dont l’activité portuaire fluviale est attestée par 150 m d’anciens quais. La présence d’un bac et d’un pont est évoquée dans des textes du XIXe  s. La bathymétrie Mesuris révèle à cet endroit un seuil marqué qui traverse la totalité du chenal. L’épave repose

8en aval de ce haut-fond, à une profondeur de 8 m. Un bor-dé d’une épaisseur moyenne de 6 cm à 7 cm dépasse de 10 cm du bris ; il est visible sur 6,9 m. Sept membrures de 7 cm à 8cm d’épaisseur sur 20 cm de large rythment à intervalles réguliers cette pièce de bois. L’ensemble des pièces semble être du chêne ; un prélèvement a été effectué pour une datation radiocarbone.

9En suivant le fleuve, on arrive 800 m en aval au lieu-dit la Rochefollet. À cet endroit des falaises de calcaire dominent la Charente, plongeant dans celle-ci à certains endroits. Cette proximité du cours d’eau a favorisé l’exploitation de carrières, dont le front de taille, pour l’une d’entre elles, est à ce jour à moitié immergé. L’occupation humaine de ce massif est attestée dès le Paléolithique, et se prolongera à travers les siècles (villa gallo-romaine, monastère médiévale, prieuré au XIIe  s. et logis seigneurial à la période moderne).

10La découverte de  trois lances, dont une à ailettes, de céramiques datables de la période gallo-romaine à l’époque moderne, de pieux, de deux ancres et d’une épave médiévale atteste, comme au Priouté, d’une activité certaine à cet endroit du fleuve.

11L’épave présente quant à elle des caractéristiques originales. Elles correspondent, d’après les premières observations, à une pirogue monoxyle assemblée. Une datation 14 C a été effectuée, pirogue monoxyle assemblée, commune de Saint-Vaize lieu dit La Rochefollet : ARC 2461 = 1310 ± 45 BP, soit : 645-780 cal AD.

12En dernier lieu, trois autres épaves ont été encore mises au jour, 1,5 km en aval et 500 m en amont du site de Taillebourg-Port d’Envaux, au lieu-dit Port la Pierre. Du type monoxyle, l’une d’entre elle présente toutefois une particularité. Elle résulte vraisemblablement de la récupération d’une moitié de pirogue monoxyle à laquelle on aurait adjoint une seconde partie assemblée pour réaliser une embarcation à nouveau utilisable. Les datations acquises sur les deux parties confirment cette hypothèse :

13   - Epave 1, partie monoxyle, commune de Saint-Vaize lieudit Port la pierre : Poz-19280 = 1360 ± 30 BP, soit : 614-693 cal AD.

14   - Epave 1, partie assemblée, commune de Saint-Vaize lieu-dit Port la pierre : Poz-19281 = 1290 ± 30 BP, soit : 663-775 cal AD.

15Les deux autres pirogues feront l’objet de prélèvements pour datation.

16Ces prospections menées pour confirmer des renseignements anciens ou concentrées sur des secteurs définis après une étude documentaire (carte archéologique, bibliographie et bathymétrie) ont livré de nombreux vestiges. Quai, pieux et bois assemblés, armes outils et céramiques jalonnent le fleuve du Priouté à l’amont de Taillebourg. Neuf épaves (pirogues ou épaves assemblées) sont maintenant répertoriées dans ce secteur, augmentant ainsi de façon significative le corpus des embarcations découvertes dans

17la Charente, notamment pour la période du haut Moyen Âge.

18DECONINCK André

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Localisation de la zone de prosprection

Fig. n°1 : Localisation de la zone de prosprection

Auteur(s) : Deconinck, André (BEN). Crédits : Deconinck, André (2008)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Localisation de la zone de prosprection
Crédits Auteur(s) : Deconinck, André (BEN). Crédits : Deconinck, André (2008)
URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/560/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 109k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

André Deconinck, « Du Priouté à Taillebourg – Fleuve Charente », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], DRASSM (subaquatique terrestre), mis en ligne le 01 mars 2008, consulté le 24 juin 2017. URL : http://adlfi.revues.org/560

Haut de page

Responsable d'opération

André Deconinck

BEN

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org