Navigation – Plan du site
2007

Rouvroy – Rue du Calvaire, RD300

Responsable(s) des opérations : Christophe Hosdez
Notice rédigée par : Christophe Hosdez

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 9292

Date de l'opération : 2007 (MH)

1Un lotissement de 7 ha est prévu à Rouvroy entre la RD 300 et la rue du Calvaire. Les soixante-et-onze tranchées de sondage, totalisant 6 300 m² ont été réalisées sur les 64 000 m² concernés par les travaux de construction. Elles ont révélé la présence de structures protohistoriques, antiques, modernes ou contemporaines réparties sur toute la surface diagnostiquée.

2Pour la période protohistorique, une série de trois fosses dont un silo a pu être observé. Ces structures sont datées de La Tène ancienne. D’autres creusements  appartiennent peut-être à cette époque.

3Les deux sondages profonds réalisés dans la séquence pléistocène afin de repérer d’éventuels sites préhistoriques n’ont révélé aucun artéfact.

4La deuxième période d’occupation est attestée dans un premier temps, par le creusement d’une carrière d’extraction de calcaire à la fin du Iers. av. J.-C. La carrière est comblée avant le IIes. Dans un second temps, un habitat et des structures en creux sont implantés.

5Ils semblent séparés en deux zones distinctes l’une à l’est et l’autre au sud de la carrière. Un bâtiment avec cave est construit probablement au IIes. ; il est abandonné vers la fin du siècle suivant. Une série de fosses, de poteaux, un four sont situés sous ou en périphérie de ce bâtiment.

6L’ensemble de ces structures occupe une surface d’environ 5 000 m². La seconde zone a été distinguée à 130 m au sud-ouest de cet ensemble. Des fosses, un fossé et peut-être des fondations calcaires forment un ensemble de 1 250 m².

7À l’époque moderne, les parcelles 133 et 154 sont occupées par un verger signalé par des fosses à plantation d’arbres creusées dans le calcaire géologique. Deux « fossés » parallèles sont probablement de cette phase.

8L’époque contemporaine, est marquée par des tranchées et des trous d’obus de la première guerre mondiale (Fig. n°1 : Plan du bâtiment antique et des structures des tranchées 36, 38 et 41).

9Des séries de creusements rectangulaires, non datés sont placés le long du chemin qui sépare les parcelles 133 et 136.

10HOSDEZ Christophe

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Plan du bâtiment antique et des structures des tranchées 36, 38 et 41

Fig. n°1 : Plan du bâtiment antique et des structures des tranchées 36, 38 et 41

Auteur(s) : Hosdez, Christophe (INRAP). Crédits : Hosdez Christophe INRAP (2007)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Plan du bâtiment antique et des structures des tranchées 36, 38 et 41
Crédits Auteur(s) : Hosdez, Christophe (INRAP). Crédits : Hosdez Christophe INRAP (2007)
URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/5558/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 111k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Christophe Hosdez, « Rouvroy – Rue du Calvaire, RD300 », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Picardie, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 22 septembre 2017. URL : http://adlfi.revues.org/5558

Haut de page

Responsable d'opération

Christophe Hosdez

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org