Navigation – Plan du site
2006

Compiègne – Rocade nord-est, RN31

Notice rédigée par : Frédéric Joseph

Entrées d’index

Peuples et cités :

Chasséen

Chronologique :

Néolithique, Protohistoire

Géographique :

Picardie, Oise, Compiègne

Sujets :

habitat, village

Nature des opérations :

Fouille avant travaux (MH)
Haut de page

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 8952

Date de l'opération : 2006 (MH)

1L'opération archéologique menée en 2006, sur le projet de la Rocade nord-est de Compiègne (RN 31) à la confluence de l'Aisne et de l'Oise, est riche d'enseignements même si elle a consisté à des approches réduites liées à la nature de l'aménagement (sondage de pile de viaduc).

2D'un point de vue général, elle a permis d'aborder des secteurs de la confluence qui n'avaient pas encore été explorés. C'est le cas pour la rive droite de l'Oise et pour les abords de la rive gauche de l'Aisne. Ces observations permettent de mieux appréhender les dynamiques alluviales holocènes et leurs localisations.

3Concernant l'intérieur de la confluence, les observations effectuées complètent les données recueillies lors des opérations précédentes. Elles permettent notamment de mieux localiser l'étendue des séquences déjà reconnues. D'un point de vue archéologique, la mise en évidence d'un site d'habitat du Chasséen septentrional, dans un état de conservation exceptionnel, est une découverte majeure. Ce site peut correspondre soit à l'extension de celui découvert en 1990 (fouille F. Prodeo), soit il met en évidence une nouvelle occupation. Dans les deux cas, il témoigne de l'importance de l'occupation humaine dans ce secteur pour cette période.

4L'autre fait marquant est qu'il semble possible de définir une limite nord à l'extension du village protohistorique. En effet, les fouilles de J.-C. Blanchet réalisées entre 1976 et 1981 n'avait pas permis de reconnaître précisément son étendue. Les résultats de cette année et l'absence de vestiges attribués à cette période dans les sondages les plus proches, indiquent que le village ne s'étend pas au nord jusqu'au tracé du viaduc. Cela ne peut s'expliquer par une disparition des vestiges car le contexte sédimentaire favorable à leur conservation s'étend jusque dans la zone sondée.

5JOSEPH Frédéric (Inrap, UMR 7041 ArScan)

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Frédéric Joseph, « Compiègne – Rocade nord-est, RN31 », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Picardie, mis en ligne le 01 mars 2006, consulté le 22 novembre 2017. URL : http://adlfi.revues.org/4369

Haut de page

Responsable d'opération

Frédéric Joseph

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org