Navigation – Plan du site
2009

La Rochette – Le Trou Amiault

Responsable(s) des opérations : Laure De Souris
Notice rédigée par : Laure De Souris

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 204783

Date de l'opération : 2009 (FP)

1Situé dans la forêt de la Braconne, sur la commune de La Rochette (Charente), à proximité de la grotte des Duffaits, le trou Amiault a été découvert en 1973 par l’association spéléologique Charentaise. La cavité est incluse dans le vaste réseau karstique du « trou-qui-fume ». Une fouille de sauvetage a été menée en 1974 par José Gomez de Soto. Les recherches ont montré que l’endroit était fréquenté depuis le Néolithique jusqu’à l’époque gallo-romaine.

2À la suite d’un travail universitaire sur le dépôt osseux néolithique issu des premières fouilles, des recherches ont été poursuivies dans le cadre de fouilles programmées depuis 2002. Il est apparu que le Néolithique est la période la mieux représentée.

3À l’extérieur de la grotte actuelle, fouillé depuis 2006, l’on retrouve une stratigraphie similaire à celle présente à l’intérieur, montrant une fréquentation continue du site, ponctuée par des phases d’abandon. La grotte a connu plusieurs occupations à vocation funéraire. Ces locus, actuellement en cours de fouille, rassemblent plusieurs individus, adultes et enfants. Peu de mobilier est associé aux défunts : trois « poinçons » en os, deux poignards en silex du Grand Pressigny (dont un fragmenté) et des ossements d’animaux ont été déposés dans le locus 3. Le quatrième ensemble, qui contient un adulte et un enfant, ne présente quant à lui aucun vestige mobilier permettant de proposer une attribution chronologique.

4À partir de l’âge du Bronze, on observe une alternance entre des phases d’occupations plus ou moins importantes. L’hypothèse d’un léger déclin de la fréquentation de la cavité à partir de l’âge du Bronze jusqu’à la période laténienne peut être envisagée. Une nouvelle occupation, plus dense, apparaît à la période gallo-romaine. Elle se poursuit jusqu’au haut Moyen Âge, dont le principal vestige est un dépotoir.

5DE SOURIS Laure 

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Laure De Souris, « La Rochette – Le Trou Amiault », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Poitou-Charentes, mis en ligne le 01 mars 2009, consulté le 30 avril 2017. URL : http://adlfi.revues.org/3306

Haut de page

Responsable d'opération

Laure De Souris

BEN

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org