Navigation – Plan du site
2009

Nouaillé-Maupertuis

Responsable(s) des opérations : Vivien Mathé
Notice rédigée par : Vivien Mathé

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 204704

Date de l'opération : 2009 (PA)

1Une équipe de l’UMR 6250 LIENSs (université de La Rochelle) a mené une campagne de prospection géophysique à Nouaillé-Maupertuis sur le site et aux environs de l’abbaye.

2Les investigations avaient pour objectif de repérer les structures archéologiques enfouies. Elles se sont déroulées dans le cadre d'un stage collectif de formation aux méthodes géophysiques des étudiants de Poitiers. L’étude a été conduite par les étudiants de Master 1ère année de Sciences de la Terre sous la responsabilité scientifique de deux enseignants-chercheurs de l’université de La Rochelle.

3Trois méthodes complémentaires de prospection ont été employées afin d’optimiser les interprétations des résultats et de répondre au mieux à la problématique tout en tenant compte de la diversité des espaces prospectés (prairies, parc, intérieur de l’abbatiale, route, etc.).

4Cette étude a trouvé sa place au sein de travaux de thèse de F. Mandon (doctorant en archéologie, université de Poitiers, CESCM) portant sur l’évolution du site monastique des origines à l’époque moderne. Sur la zone de Montvinard, la prospection magnétique a probablement mis en évidence des vestiges maçonnés, un ancien chemin et un dépotoir dont l’époque reste à déterminer.

5Sur les parcelles situées autour de l’abbaye, les nombreuses perturbations anthropiques récentes (réseaux d’eau et d’électricité, ferraillage à béton,etc.) n’ont pas permis de déceler de structures archéologiques. Par contre, de très nombreux vestiges de bâtiments ont été détectés au sud et au nord de l’abbatiale, notamment le cloître et les constructions situées à l’est de celui-ci. Il reste maintenant à les identifier. La plupart sont orientées comme le cloître, mais certaines ont une orientation différente que l’on retrouve approximativement au nord de l’abbatiale et même, plus surprenant, sous le pavage de cet édifice.

6 (Fig. n°1 : Carte de résistivité apparente réalisée au sud de l’abbatiale. Les résistivités élevées indiquent la présence de structures maçonnées. Les variations du signal soulignent notamment les vestiges conservés du cloître. Les données ont été replacées sur une photographie aérienne verticale (source IGN) - UMR 6250 LIENSs.)

7MATHÉ Vivien

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Carte de résistivité apparente réalisée au sud de l’abbatiale. Les résistivités élevées indiquent la présence de structures maçonnées. Les variations du signal soulignent notamment les vestiges conservés du cloître. Les données ont été replacées sur une photographie aérienne verticale (source IGN) - UMR 6250 LIENSs.

Fig. n°1 : Carte de résistivité apparente réalisée au sud de l’abbatiale. Les résistivités élevées indiquent la présence de structures maçonnées. Les variations du signal soulignent notamment les vestiges conservés du cloître. Les données ont été replacées sur une photographie aérienne verticale (source IGN) - UMR 6250 LIENSs.

Source IGN – UMR 6250 LIENSs (2009)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Carte de résistivité apparente réalisée au sud de l’abbatiale. Les résistivités élevées indiquent la présence de structures maçonnées. Les variations du signal soulignent notamment les vestiges conservés du cloître. Les données ont été replacées sur une photographie aérienne verticale (source IGN) - UMR 6250 LIENSs.
Crédits Source IGN – UMR 6250 LIENSs (2009)
URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/3201/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 113k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Vivien Mathé, « Nouaillé-Maupertuis », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Poitou-Charentes, mis en ligne le 01 mars 2009, consulté le 24 octobre 2017. URL : http://adlfi.revues.org/3201

Haut de page

Responsable d'opération

Vivien Mathé

SUP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org