Navigation – Plan du site
2009

Chassenon – Thermes de Longeas

Responsable(s) des opérations : Gabriel Rocque
Notice rédigée par : Gabriel Rocque et Sandra Sicard

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 204809

Date de l'opération : 2009 (SD)

1Un projet de restauration des vestiges archéologiques des thermes de Chassenon a nécessité l’organisation d’une importante campagne de fouille. En effet, le conseil général de la Charente est engagé dans la construction d’une nouvelle toiture protégeant le bâtiment thermal qui a un impact sur certains vestiges.

2Cette campagne a permis de réaliser 6 sondages, localisés à l’emplacement supposé de vestiges antiques.

3Deux de ces sondages ont été réalisés à l’est des thermes, dans une zone jamais fouillée jusqu’à présent. Des prospections géophysiques laissaient supposer que les palestres extérieures nord et sud se prolongeaient jusque là. Cependant, le sondage nord a permis de mettre en évidence une série de couches de déchets de tailles présentant un très important pendage. tandis que dans le sondage sud, a été mis au jour un fossé marquant la limite entre une zone dallée à l’est et une zone comprenant un cailloutis de circulation à l’ouest. Ces deux sondages permettent de redessiner l’emprise des thermes à l’est.

4Deux sondages ont été réalisés dans des zones précédemment fouillées par David Hourcade : la salle de chauffe centrale et le gymnase nord. Ils ont permis de compléter nos connaissances sur ces salles et sur leur histoire. Dans le gymnase nord, les niveaux de réoccupation (Ve s.-VIs.) s’avèrent moins étendus que prévus. L’extrémité d’un habitat a pu y être mis en évidence (foyer). Les niveaux de récupérations y sont, quant à eux, plus importants que dans le reste de la pièce. Enfin, les niveaux liés à la construction des piliers support de plancher ont clairement été identifiés. Dans la salle de chauffe centrale, la fouille a été plus délicate. Cependant, là aussi les différentes phases de la vie du site ont été identifiées : réoccupation (Ve s.-VIe s.), récupération des matériaux (IVe s.), incendie (fin IIIs.), construction (fin Ier s. début IIe s.).

5 Enfin, les deux derniers sondages ont été réalisés dans les natationesnord et sud des palestres. La fouille a été menée conjointement avec une entreprise spécialisée en MH chargée de déposer les vestiges. Il a ainsi été permis d’étudier les fondations de ces piscines. La natationord présente un fond de piscine en mortier hydraulique lissé, qui repose sur une alternance de « caissons » maçonnés. Sur les 4,40 m de hauteur des fondations, cinq « caissons » ont été identifiés. Ils sont composés selon le même principe : un amas de grosses pierres posées en biais, maçonnées au moins à une extrémité, le tout surmonté d’un socle de mortier qui supporte un nouvel amas de pierres, etc. Dans la natatiosud, la piscine est bordée au sud par un escalier (trois marches), et à l’est (où la paroi est droite) par un dallage en partie récupéré. La construction de la piscine a nécessité d’entailler la roche sur 1,70 m de hauteur. Les fondations sont composées de pierres maçonnées sur une hauteur de 0,50 m.

6 (Fig. n°1 : Palestre à natatiosud ) et (Fig. n°2 : Pilier de support du plancher du gymnase P3)

7ROCQUE Gabriel  et SICARD Sandra

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Palestre à natatiosud

Fig. n°1 : Palestre à natatiosud

Auteur(s) : Mavéraud, H.. Crédits : Mavéraud, H. (2009)

Fig. n°2 : Pilier de support du plancher du gymnase P3

Fig. n°2 : Pilier de support du plancher du gymnase P3

Auteur(s) : Sicard, Sandra (COL). Crédits : Sicard, Sandra, COL (2009)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Palestre à natatiosud
Crédits Auteur(s) : Mavéraud, H.. Crédits : Mavéraud, H. (2009)
URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/3056/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 171k
Titre Fig. n°2 : Pilier de support du plancher du gymnase P3
Crédits Auteur(s) : Sicard, Sandra (COL). Crédits : Sicard, Sandra, COL (2009)
URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/3056/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 114k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Gabriel Rocque et Sandra Sicard, « Chassenon – Thermes de Longeas », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Poitou-Charentes, mis en ligne le 01 mars 2009, consulté le 24 août 2017. URL : http://adlfi.revues.org/3056

Haut de page

Responsables d'opération

Gabriel Rocque

COL

Articles du même responsable de fouilles

Sandra Sicard

COL

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org