Navigation – Plan du site
2015

Farinole – Mines de fer de Reninca

2015 – Prospection thématique et sondage n°1409
Responsable(s) des opérations : Pierre Comiti
Notice rédigée par : Pierre Comiti

Entrées d’index

Mots-clés :

mine, minerai, fer

Nature des opérations :

Prospection thématique (PRT), Sondage (SD)
Haut de page

Texte intégral

1Cette prospection thématique a débuté en  2014 par une première campagne ayant permis la réalisation d’un inventaire du patrimoine archéologique et monumental de la commune de Farinole. Dans ce cadre, 33 sites et indices de site ont été étudiés. Parmi ceux-ci, la mine de Farinole y tenait une grande place. Ce travail a permis de mettre en évidence la chronologie de cette exploitation minière et de retracer son évolution au fils du temps, replacée dans son environnement et dans son contexte historique. Nous avons alors effectué un plan du site, qui a été complété cette année (fig. 1 ; fig. 2).

Fig. 1 – Plan des structures minières de Reninca : sites 23 et 24

Fig. 1 – Plan des structures minières de Reninca : sites 23 et 24

P. Comiti (LRA), 2015

Fig. 2 – Plan des structures minières de Reninca : site 25

Fig. 2 – Plan des structures minières de Reninca : site 25

P. Comiti (LRA), 2015

2La campagne 2015, outre la poursuite des relevés topographiques, a permis de réaliser un sondage à l’intérieur du bâtiment d’exploitation, sur le carreau de mine, permettant d’étudier cette structure datée du xviie s. par la documentation. Nous y avons retrouvé un niveau archéologique attribué à la seconde moitié du xixe s. ou au début du xxe s. Cette nouvelle phase d’étude nous a aussi permis de prospecter un nouveau secteur en contrebas du site, celui de Scala Soprana, constitué de vestiges miniers inconnus jusqu’alors, ainsi que de compléter les descriptions des différents éléments du site.

3Enfin, une semaine de recherches aux archives de la ville de Florence nous a permis de découvrir et d’étudier une documentation inédite faisant état d’une nouvelle volonté d’exploitation des mines de Farinole en 1802, ainsi qu’un descriptif des essais de réduction réalisés sur le minerai. La poursuite des travaux durant la campagne à venir devrait porter sur la commune d’Olmeta-di-Capocorso où plusieurs exploitations minières sont connues ou à rechercher.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Plan des structures minières de Reninca : sites 23 et 24
Crédits P. Comiti (LRA), 2015
URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/18783/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 804k
Titre Fig. 2 – Plan des structures minières de Reninca : site 25
Crédits P. Comiti (LRA), 2015
URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/18783/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 177k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Pierre Comiti, « Farinole – Mines de fer de Reninca », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Corse, mis en ligne le 26 avril 2017, consulté le 21 octobre 2017. URL : http://adlfi.revues.org/18783

Haut de page

Responsable d'opération

Pierre Comiti

Association

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org