Navigation – Plan du site
2013

La Rue-Saint-Pierre – Parc d'activité du Moulin d'Écalles (tranche 1)

Responsable(s) des opérations : Charles Lourdeau
Notice rédigée par : Charles Lourdeau et Vincent Tessier

Entrées d’index

Mots-clés :

fosse, patin, char d’assaut

Chronologique :

ép. contemporaine
Haut de page

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=1.230;49.548;1.276;49.582

1Cette opération de fouilles archéologiques s'est déroulée sur la commune de La Rue-Saint-Pierre au nord-est de Rouen. Le projet est encadré par l’autoroute A28 à l’est et la RN28 à l’ouest, voies reliant Rouen à Abbeville. Il s’agit d’une extension de l’actuel parc d’activité du Moulin d’Écalles, dont la première tranche est fonctionnelle depuis une dizaine d’années. Deux ans se sont écoulés depuis le diagnostic qui avait conduit à l’identification d’un site où deux occupations distinctes avaient été révélées (Breton, 2011). La première laissait entrevoir l’existence d’une petite occupation rurale (fossés, trous de poteau, bâtiments et fosses) associée à une petite zone funéraire datée de La Tène C2/D1, voire du début de La Tène C2 ; elle devrait faire l’objet d’une opération de fouille ultérieure. La seconde suggérait la proximité d’une occupation antique du iiie s. ainsi que la découverte d’une fosse de rejet funéraire où un mobilier assez rare dans la région se remarquait pour la période augustéenne. C’est cette dernière qui a motivé une prescription du Service Régional de l’Archéologie de Haute-Normandie.

2Cependant, aucun autre vestige contemporain de la fosse de rejet mise au jour en 2011 n’a été trouvé. Seuls trois segments de fossés très arasés non datés ont été vus à l’est et à l’ouest de celle-ci. Le chemin découvert en 2011 a également été suivi sur toute la largeur de l’emprise. Une série de plusieurs patins de chars d’assaut d’origine allemande a été retrouvée dans son comblement. Ces vestiges métalliques ont vraisemblablement été abandonnés lors de la phase de repli des troupes allemandes de la région de Haute-Normandie, vers le nord et l’est de la France, fin août 1944.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Charles Lourdeau et Vincent Tessier, « La Rue-Saint-Pierre – Parc d'activité du Moulin d'Écalles (tranche 1) », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Haute-Normandie, mis en ligne le 11 juillet 2016, consulté le 22 mai 2017. URL : http://adlfi.revues.org/17721

Haut de page

Responsables d'opération

Charles Lourdeau

Inrap

Articles du même responsable de fouilles

Vincent Tessier

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org