Navigation – Plan du site
2013

Sorèze – Grotte du Calel, site minier métallurgique

Responsable(s) des opérations : Jean-Paul Calvet
Notice rédigée par : Jean-Paul Calvet

Entrées d’index

Chronologique :

Moyen Âge

Géographique :

Midi-Pyrénées, Tarn (81), Sorèze

Nature des opérations :

Prospection inventaire (PI)
Haut de page

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=2.014;43.396;2.148;43.486

1Un relevé exhaustif des traces archéologiques, témoins d’une exploitation d’hydroxydes de fer médiévale (1050-1150 apr. J.-.C.), a commencé dans cette importante grotte sorézienne, connue pour ses vestiges depuis longtemps (voir dossiers SRA rédigés par F. Rouzaud, E. Mauduit et J.-P. Calvet de 1989 à 1995). La grotte développant plus de 9 km de réseau sur 130 m de profondeur, nous nous sommes proposés, vu la somme de relevés à réaliser, de les faire sur plusieurs années.

2En 2013, les zones « Grande Galerie Remontante » (zone M), « Puits de Droite-Paravent-Cheval » (zone

3M) et « Salle Clos » (zone M et L) ont été prospectées. Les résultats démontrent une multitude de traces dans l’encaissant – la partie du réseau investie en totalité par les mineurs. De nombreux aménagements sont relevés, analysés, portés sur la topographie souterraine.

4Ces aménagements sont essentiellement des aménagements de confort (escaliers, amélioration de passages bas, zone anthropisée pour faciliter l’accès à des passages supérieurs, création de retenue d’eau…). Les points particuliers à relever sont :

5• une exploitation extensive du réseau (des traces partout, y compris dans des diverticules très difficiles d’accès et dans des zones supérieures nécessitant des aménagements artificiels) ;

6• le relevé de l’aménagement d’un point d’eau dont la fonction pourrait être une réserve constante d’eau potable pour les mineurs ;

7• des traces de plancher en bois ;

8• la maîtrise de l’exploitation et la compétence des mineurs ;

9• l’optimisation de l’extraction (filonien, pisolithique…) avec des centaines de mètres cubes de sédimentation exploités dans les conduits ;

10• haldes transportées à proximité, comblant des conduits sur plusieurs mètres d’épaisseur.

Fig 01 - Sorèze, grotte du Calel

Passage pont-bois près du "cheval". Schéma de restitution du plancher en bois au-dessus d’un puits permettant l’accès à la suite de la galerie.

Fig 02 - Sorèze, grotte du Calel

Vasque installée dans une lame rocheuse naturelle, étanchéifiée avec de l’argile par les mineurs aux deux extrémités pour assurer la collecte d’eau percolant du plafond.

Haut de page

Table des illustrations

URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/17616/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 32k
URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/17616/img-2.png
Fichier image/png, 161k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Jean-Paul Calvet, « Sorèze – Grotte du Calel, site minier métallurgique », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Midi-Pyrénées, mis en ligne le 14 juin 2016, consulté le 29 juin 2017. URL : http://adlfi.revues.org/17616

Haut de page

Responsable d'opération

Jean-Paul Calvet

BEN

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org