Navigation – Plan du site
2013

Creysse – La grotte-abri de Peyrazet

Responsable(s) des opérations : Mathieu Langlais
Notice rédigée par : Mathieu Langlais

Entrées d’index

Mots-clés :

matériel lithique, faune

Chronologique :

Paléolithique

Géographique :

Midi-Pyrénées, Lot (46), Creysse
Haut de page

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=1.571;44.878;1.618;44.920

1En 2013, la seconde campagne de la deuxième triennale a permis de bien avancer sur deux fronts : la publication de l’ensemble supérieur laborien et la poursuite des fouilles de l’ensemble inférieur attribué au Magdalénien récent.

2Dans le cadre d’une aide à la préparation de publication, une analyse tracéologique de l’ensemble des vestiges lithiques laboriens a été réalisée par J. Jacquier, doctorant à l’université de Rennes 1. Ces travaux ont mis en évidence une diversité inattendue d’activités nécessitant l’utilisation de tranchants lithiques : boucherie, découpe de peaux, travail de minéral et de végétal… Ces résultats permettent de préciser la nature des occupations laboriennes et alimentent le travail déjà effectué sur la faune (S. Costamagno, V. Laroulandie, J.B. Mallye, O. Le Gall), la parure (S. Rigaud) ou les industries lithiques et osseuses (M. Langlais, P. Chalard, J.-M. Pétillon). En intégrant également les analyses des colorants (L. Dayet), la géoarchéologie (L. Sitzia) et l’étude de la microfaune (A. Royer et D. Cochard), la publication devrait être achevée en 2014.

3Le second volet de nos recherches a porté en 2013 sur la poursuite des fouilles de l’ensemble magdalénien. Durant cette campagne, nous avons confirmé l’originalité de l’occupation tournée notamment sur l’exploitation des peaux de renne à travers la représentation anatomique dominée par les os des pattes (S.C.), la confection d’un outillage spécialisé (J.M.P., M.L.) et de parures (S.R.). Sous cet ensemble, un niveau d’éboulis de gros blocs sert de terminus post quem. Le sédiment de colmatage livre un ensemble extrêmement riche en microfaune, avifaune et ichtyofaune qui semblent provenir d’un apport non anthropogène. L’étude taphonomique de cet ensemble (V.L., A.R., D.C., M.D.) permettra de préciser le contexte environnemental avant et pendant les occupations humaines. C’est donc un important travail de tri et d’analyses qui nous attend lors de la dernière campagne de la triennale l’an prochain avant de pouvoir sonder sous l’éboulis…

4Toute l’équipe scientifique est attristée par la perte d’un de ses membres, Olivier Le Gall, éminent spécialiste de l’ichtyologie, qui nous a quittés récemment (juin 2014).

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Mathieu Langlais, « Creysse – La grotte-abri de Peyrazet », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Midi-Pyrénées, mis en ligne le 14 juin 2016, consulté le 22 juillet 2017. URL : http://adlfi.revues.org/17518

Haut de page

Responsable d'opération

Mathieu Langlais

SUP

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org