Navigation – Plan du site
2013

Cambes – Déviation RD802 (tranche 1)

Responsable(s) des opérations : Guillaume Clamens
Notice rédigée par : Guillaume Clamens

Entrées d’index

Mots-clés :

drain, trou de poteau

Chronologique :

âge du Fer, Gallo-romain

Géographique :

Midi-Pyrénées, Lot (46), Cambes
Haut de page

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=1.896;44.604;1.948;44.635

1Le diagnostic réalisé dans le cadre du projet de déviation de Cambes (tranche 1) s’est en grande partie révélé vierge de toute occupation ancienne, en particulier dans les zones 1 et 3 dans lesquelles le substrat rocheux était affleurant ou à une dizaine de centimètres de profondeur.

2Seuls deux secteurs de bas de pente ont livré des indices d’occupation. Il s’agit tout d’abord de niveaux mis au jour dans la zone 3. Très mal conservés en raison de leur faible profondeur (entre 0,30 et 0,50 m de la surface actuelle) et de l’activité agricole, il semblerait qu’ils correspondent à des trous de poteau et un paléosol, dont la datation reste très imprécise (protohistoire ? époque gallo-romaine ?). C’est ensuite dans la zone 4 que deux creusements (un probable trou de poteau et un de nature indéterminée) ainsi qu’un niveau de terre arable anthropisée ont été observés. Leur attribution chronologique à l’époque gallo-romaine semble attestée, sans toutefois qu’il soit possible d’être plus précis. Ces quelques éléments, relativement rares et peu distincts, semblent indiquer la proximité d’un établissement gallo-romain. Aussi, l’existence d’un site antique à environ 300 m au nord-ouest doit être évoquée (Labrousse, 1968).

3Sur l’ensemble de l’emprise de la prescription archéologique étaient par ailleurs présents divers aménagements ruraux datés de l’époque moderne et/ou contemporaine. Des creusements comblés de cailloutis et blocs calcaire, dont la vocation drainante peut être avancée, pourraient avoir été mis en place pour répondre aux problématiques engendrées par la péjoration climatique du Petit âge glaciaire, d’autant plus sensible qu’il s’agit ici de terrains argileux imperméables. Aussi, ces drains concourent à la structuration de l’espace rural, à l’instar des murets de terrasses, d’un chemin bordé de murets, des deux granges et de l’égout également observés dans l’emprise de l’intervention archéologique.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Guillaume Clamens, « Cambes – Déviation RD802 (tranche 1) », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Midi-Pyrénées, mis en ligne le 14 juin 2016, consulté le 23 mars 2017. URL : http://adlfi.revues.org/17501

Haut de page

Responsable d'opération

Guillaume Clamens

COL 46

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org