Navigation – Plan du site
2013

Cahors – 308 rue Anatole France

Responsable(s) des opérations : Éric Labastie
Notice rédigée par : Éric Labastie

Entrées d’index

Mots-clés :

mur, céramique, canif

Chronologique :

Gallo-romain

Géographique :

Midi-Pyrénées, Lot (46), Cahors
Haut de page

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=1.373;44.401;1.505;44.512

1Le diagnostic réalisé au 308 rue Anatole France à Cahors a permis de mettre au jour, sous un niveau de parking contemporain réalisé après d’importants remblaiements, d’une part une stratigraphie de niveaux d’occupation médiévaux ou modernes malheureusement très mal représentés en raison des décaissements réalisés pour l’urbanisation du quartier à l’époque contemporaine, d’autre part des niveaux archéologiques gallo-romains, conservés sur 0,50 m d’épaisseur maximum et aménagés dans le substrat d’alluvions quaternaires de basse terrasse de la vallée du Lot. Ces découvertes sont venues confirmer la densité de l’occupation de ce secteur de la ville de Cahors durant l’Antiquité.

2L’ouverture, fort réduite, n’a toutefois permis qu’une observation limitée des niveaux antiques. Ces niveaux se caractérisent par des sols aménagés de cailloutis calcaire ou juste compactés de limons quaternaires et une fosse avec un profil en « U », creusés dans les limons alluvionnaires ou réutilisant partiellement ces limons pour l’installation de niveaux d’occupation.

3À ces niveaux antiques appartient un mur, d’orientation nord-ouest/sud-est, appréhendé par sa tranchée de récupération de la période médiévale ou moderne, comblée majoritairement avec les matériaux prélevés, donc essentiellement antiques : fragments de blocs de calcaire, très nombreuses terres cuites architecturales, des fragments de céramiques et surtout un canif, de type cultellus, avec un manche de plaquettes en os à décor géométrique.

4De légers remblaiements médiévaux et modernes viennent sceller ou perturber les vestiges antiques. Ils marquent, à une échelle toutefois réduite par rapport aux nombreuses observations faites dans ce secteur de la ville de Cahors, la mise en culture de la zone jusqu’à l’époque contemporaine.

Fig 01

Canif

Dessin : A. Roquecave – DAO : A. Sérange-CG46

Haut de page

Table des illustrations

URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/17489/img-1.png
Fichier image/png, 32k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Éric Labastie, « Cahors – 308 rue Anatole France », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Midi-Pyrénées, mis en ligne le 14 juin 2016, consulté le 23 juillet 2017. URL : http://adlfi.revues.org/17489

Haut de page

Responsable d'opération

Éric Labastie

COL 46

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org