Navigation – Plan du site
2013

Aunou-le-Faucon – Tour aux Anglais

n°3341
Responsable(s) des opérations : Denis Thiron
Notice rédigée par : Denis Thiron

Entrées d’index

Mots-clés :

enceinte, bâtiment

Chronologique :

Moyen Âge

Nature des opérations :

Diagnostic (EV)
Haut de page

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=0.024;48.701;0.082;48.737

1L’opération de diagnostic archéologique, qui s’est déroulée durant la première semaine de mars 2013 à Aunou-le-Faucon, a porté sur l’enceinte d’un manoir médiéval nommé la Tour aux Anglais, inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques. La prescription de diagnostic archéologique a été motivée par un projet d’aménagement dans la partie occidentale de l’enceinte.

2La commune d’Aunou-le-Faucon est située à environ 5 km au sud-est d’Argentan, en bordure de la forêt du Petit Gouffern. Le manoir de la Tour aux Anglais se trouve au sud-est du bourg, en léger contrebas par rapport à celui-ci et en bordure immédiate de l’Orne et d’un gué. Le manoir se présente actuellement sous la forme d’une enceinte plane d’environ 3000 m2 et sur laquelle se trouve un logis médiéval daté vers 1350 par Edward Impey. Il est flanqué d’une tour circulaire et d’une extension récente. L’enceinte est délimitée par une douve en eau.

3Au terme du diagnostic, il est possible de distinguer deux phases d’occupation successives. La première correspond à une enceinte d’une superficie d’au moins 700 m2. Matérialisée par deux tronçons de fossés, cette enceinte primitive apparaît dans la partie nord-est de l’emprise. L’orientation de ces deux tronçons laisse entrevoir une forme arrondie dans sa partie méridionale. Ses limites orientales et septentrionales n’ont pu être localisées en raison de la configuration du terrain, des zones non-accessibles et des limites de l’emprise. Néanmoins, il est probable que la partie nord-est de la douve actuelle corresponde à celle originelle. Ont été également découverts plusieurs trous de poteau en bordure de ce fossé suggérant la présence d’une palissade. Au regard du contexte et des rares éléments céramiques associés, cette première enceinte pourrait dater des xie ou xiie s.

4La seconde phase d’occupation daterait du milieu du xive s. et correspondrait à la construction du logis. L’espace est réorganisé et l’enceinte est étendue vers l’ouest et vers le sud après le comblement d’une partie des fossés de l’enceinte primitive. Les deux bâtiments découverts dans les tranchées 3 et 4, implantés dans le remblai ayant servi de plateforme à l’extension de l’enceinte au bas Moyen Âge, dateraient de cette période ou de l’époque moderne. Leur destruction a eu lieu entre 1803 et 1826 d’après les cadastres.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Denis Thiron, « Aunou-le-Faucon – Tour aux Anglais  », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Basse-Normandie, mis en ligne le 23 mars 2016, consulté le 20 novembre 2017. URL : http://adlfi.revues.org/17086

Haut de page

Responsable d'opération

Denis Thiron

Inrap

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org