Navigation – Plan du site
2013

Léry – Le Village, rue du 8 Mai

n°17-1949, 17-874
Responsable(s) des opérations : Nicolas Roudié
Notice rédigée par : Nicolas Roudié

Texte intégral

Code INSEE commune : 27365
Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=1.159;49.272;1.226;49.305

1Exécutée à la suite d'une fouille préventive, réalisée en 2006 à 500 m au sud, et d’un diagnostic effectué en mars 2013, une nouvelle fouille a été mise en place de novembre à décembre 2013 au centre du village de Léry, sur une surface de 3500 m2. Cette opération avait pour objectif de dégager et de caractériser les vestiges d’occupations du haut Moyen Âge, antérieurs ou contemporains des éléments les plus anciens recensés pour le village (sépulture mérovingienne isolée découverte au xixe s., mentions de moulins et église du xie s.). Cette opération a dévoilé, sur 12 500 m2, un habitat rural du haut Moyen Âge et des occupations marginales médiévales, modernes et contemporaines.

2L’occupation commence dès le viie s. et perdure dans l’ensemble de l’emprise, a priori sans hiatus ni modification notable de l’organisation, jusqu’au xie s. L’emprise fouillée est occupée principalement par une concentration de fours dits domestiques, quelques fosses, silos et trous de poteau. Nous sommes en présence d’une zone spécialisée de fours culinaires et/ou à pain, probablement à la marge d’une unité d’habitat. En effet, d’autres fours et de forts trous de poteau ont été aperçus au diagnostic à une trentaine de mètres au nord. Le mobilier présent est peu abondant mais néanmoins significatif d’une consommation domestique (céramiques brisées, ossements animaux). Des rejets d’activités de forge apparaissent très ponctuellement, témoins d’une petite activité métallurgique autarcique.

3La bonne conservation des fours permettra d’entreprendre des datations par archéomagnétisme éventuellement complétées par des datations radiocarbone. Ces fours se caractérisent par une sole de 0,70 à 1,30 m2 de plan circulaire ou ovale, avec des voûtes plutôt surbaissées ou en dômes. Un four est isolé, les autres se répartissent en une succession de trois fours et un groupe de huit disposés autour de fosses de travail réutilisées et profondément retaillées. La morphologie et le nombre de fours indique une durée d'utilisation relativement courte, sur le même mode que les 44 exemplaires fouillés en 2006 au sud.

4L’emprise apparaît vide d’occupation après le xie s., hormis un semis de fosses de plantation d’arbres fruitiers datables du xixe-début xxe s. Le terrain a été rehaussé dans les années 1970 par plus d'un mètre de remblais issus des carrières Herrouard.

5Cette partie d’habitat présente donc les mêmes caractéristiques que l’unité fouillée en 2006, en particulier le nombre important de fours pour la même période du viie au xie s. La principale différence réside en l’absence d’habitat à partir du second Moyen Âge. Cette parcelle est pourtant bien située au centre du village depuis au moins le xviie s., comme l’atteste un plan extrait de l’Atlas de Trudaine.

Fig. 01

Plan du diagnostic et de la fouille

N. Roudié

Haut de page

Table des illustrations

URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/16614/img-1.png
Fichier image/png, 364k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Nicolas Roudié, « Léry – Le Village, rue du 8 Mai », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Haute-Normandie, mis en ligne le 18 février 2016, consulté le 27 juin 2017. URL : http://adlfi.revues.org/16614

Haut de page

Responsable d'opération

Nicolas Roudié

Inrap

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org