Navigation – Plan du site
2012

Périgueux – 16 rue du Bac

n°026110
Responsable(s) des opérations : Laurent Grimbert
Notice rédigée par : Laurent Grimbert

Entrées d’index

Mots-clés :

sépulture, cimetière

Chronologique :

Temps Modernes
Haut de page

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=-0.674;45.174;0.747;45.214

1La reconnaissance archéologique du 16 rue du Bac est liée à un projet de construction d’une maison individuelle.

2Le sondage réalisé (35 m²) a révélé la présence d'un cimetière moderne totalement inédit. Le niveau d'apparition des sépultures se situe environ à 0,75 m de la surface. Le nettoyage rapide de quelques individus a révélé une importante densité de sépultures avec de nombreux recoupements et des pratiques de réduction avérées.

3La création de ce cimetière perturbe des éléments antérieurs, notamment deux fondations de murs, composées de blocs calcaires sans liant, disposées à angle droit. Le mur nord-sud (ST5) est recoupé par la mise en place de la sépulture ST2. Le mur est-ouest, lui, (ST4) sert d'appui à une sépulture (ST3). Le niveau d'arasement de ces deux constructions coïncide avec celui d'un niveau de sol en terre battue, lui-même recouvert par un remblai de fragments de tuiles (effondrement de toiture ?). La présence d'un tesson dans ce niveau de sol en terre battue permet de situer cette phase d'occupation à l'époque moderne. Elle est sans doute antérieure de peu à la mise en place du cimetière dont l’installation dans ce secteur se situe entre le xvie et la fin du xviiie s. Cette datation a été confirmée par une analyse radiocarbone d’ossements d’une des sépultures.

4Les connaissances archéologiques sur le secteur sont extrêmement pauvres. La zone n'est bâtie qu'au début du xixe s., lors du percement du boulevard Fénelon et de la création du pont Saint-Georges. Il n'est pas possible de rattacher le cimetière ou les constructions mises au jour à une occupation précise. La plus proche église reconnue est l'église Saint-Hilaire, située à quelques centaines de mètres au sud. L'occupation antérieure au cimetière doit correspondre à un petit bâtiment, peut-être d'usage agricole, dans ce secteur peu urbanisé de Périgueux. Aucun indice lié à l'occupation antique n'a été mis au jour.

Fig. 1

Vue générale des structures

Cliché : L. Grimbert, Inrap

Haut de page

Table des illustrations

URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/16421/img-1.png
Fichier image/png, 1,1M
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Laurent Grimbert, « Périgueux – 16 rue du Bac », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Aquitaine, mis en ligne le 10 février 2016, consulté le 22 mai 2017. URL : http://adlfi.revues.org/16421

Haut de page

Responsable d'opération

Laurent Grimbert

Inrap

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org