Navigation – Plan du site
2012

Creysse – Les Rivelles, route des Rivelles

n°026066
Responsable(s) des opérations : Christophe Fourloubey
Notice rédigée par : Christophe Fourloubey

Entrées d’index

Mots-clés :

ouvala, dolines, silex

Chronologique :

Paléolithique

Géographique :

Aquitaine, Dordogne (24), Creysse
Haut de page

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=0.527;44.844;0.584;44.887

1Un diagnostic archéologique a été mené à l’emplacement d’un projet de maison individuelle au lieu-dit Les Rivelles (parcelle AA155). Il consiste en 4 tranchées de direction ouest-sud-ouest - est-nord-est, disposées en quinconce, creusées par fines passes horizontales à l’aide d’une pelle mécanique équipée d’un godet de curage de 2,55 m de large. Ces quatre sondages, descendus jusqu’au substrat tertiaire, représentent une superficie au sol de 234 m2, soit 9,2 % des 2534 m2 déclarés du projet.

2Ce petit périmètre a révélé la présence d’une ouvala représentée par au moins 5 dolines. Les déformations affectent les formations (altérées ou non) du Maestrichtien, dont le toit est souvent matérialisé par un dépôt de sédiments grossiers hétérogènes concentrés, provenant du démantèlement des terrasses alluviales (grain de sel). Ce nappage grossier, épais de 5 à 15 cm, affleure selon les endroits entre 0,80 cm et 1 m de profondeur.

3Plusieurs centaines de silex taillés (dont une bonne partie a été échantillonnée), très altérés, sont pris dans ce dépôt remanié, aspiré dans les soutirages. Les ensembles archéologiques reconnus dans cette position sur les sondages 1 (EA S1-3 et S1-4), 2 (EA S2-2, S2-3, S2-4, S2-5 et S2-6) et 4 (EA S4-5) sont pourtant relativement homogènes d’un point à l’autre, rapportés à un Moustérien ancien exclusivement Levallois, avec une modalité Levallois laminaire (parfois convergente) au moins aussi bien représentée que les modalités centripète et préférentielle. Les points de comparaison régionaux sont les sites de Cantalouette IV (F. Blaser, 2006) et de Combe-Brune 2 (M. Brenet, 2008), ce dernier étant daté de 190 Ka.

4Le remplissage fin des dolines est assuré par des argiles silto-sableuses décarbonatées, issues du Maestrichtien et de l’Eocène (altérites), remaniées au Quaternaire, et par des argiles limoneuses pléistocènes à postglaciaires. Quelques objets isolés permettent de reconnaître de possibles niveaux archéologiques, dont la composition technologique évoque celle du niveau résidualisé sous-jacent.

5La doline principale du sondage 4, qui offre la stratigraphie du Paléolithique moyen la plus dilatée, contient quatre silex taillés à une cote moyenne de -1,55 m (ensemble archéologique S4-4), cinq silex taillés vers -1,10 m (EA S4-3) et dix silex taillés autour de -0,60 m (EA S4-2). L’ensemble est chapeauté par un indice du Paléolithique supérieur (gravettien, solutréen ou magdalénien final) qui consiste en douze silex taillés non patinés découverts à 0,50 m de profondeur (EA S4-1), dont un nucléus à probables supports de pointes.

6L’extrémité occidentale de l’emprise contient aussi quelques éclats néolithiques lustrés, dans un horizon pédologique d’accumulation des argiles proche de la surface (EA S1-1 et S2-1 entre -0,30 et -0,50 m de profondeur), enrichi en micro-charbons.

7Le présent diagnostic révèle donc le potentiel archéologique en tête stricto sensu du vallon des Coutets. L’épaisseur des sédiments potentiellement archéologiques, immédiatement sous le labour, atteint 80 cm en général ; elle peut atteindre 2 m, voire plus, au centre des dolines.

Fig. 1

Plan des sondages

Fig. 2

Nucléus laminaire

Haut de page

Table des illustrations

URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/16361/img-1.png
Fichier image/png, 197k
URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/16361/img-2.png
Fichier image/png, 435k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Christophe Fourloubey, « Creysse – Les Rivelles, route des Rivelles », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Aquitaine, mis en ligne le 10 février 2016, consulté le 26 avril 2017. URL : http://adlfi.revues.org/16361

Haut de page

Responsable d'opération

Christophe Fourloubey

Inrap

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org