Navigation – Plan du site
2015

Rémire-Montjoly – Mombins 3

n°520
Responsable(s) des opérations : Mickaël Mestre
Notice rédigée par : Mickaël Mestre

Entrées d’index

Mots-clés :

structure funéraire

Chronologique :

Néoindien

Géographique :

Guyane (973), Rémire-Montjoly
Haut de page

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :

1L’opération de diagnostic fait suite à un projet de construction déposé par la société SCCV « Les Mombins III ». La prescription concerne la parcelle AL 559 de la commune de Rémire-Montjoly qui représente une surface de 6871 m2. Le service de l’archéologie de Guyane demande une réalisation des sondages à hauteur de 10 % de la superficie de la parcelle. La phase de terrain Inrap a duré 4 jours, du 3 au 6 février 2015, avec deux agents et un conducteur de pelle hydraulique d’une vingtaine de tonnes, munie d’un godet lisse.

2Le projet est localisé sur la commune de Rémire-Monjoly, au pied du bas-versant sud-ouest de la montagne de Rémire et en bordure de la RN 2. La zone d’étude est située en partie sur des terrains sédimentaires récents de type Coswine et des terrains métamorphiques anciens composés par des roches éruptives ou cristallines du massif du Mahury. La parcelle possède la forme d’un rectangle allongé mesurant environ 200 m de longueur par 40 m de largeur, orienté ouest-est. Le terrain présente une pente douce dont l’altitude est comprise entre 11 m NGG à l’ouest et 30 m NGG à l’est. Le projet est localisé dans l’emprise potentielle d’un site amérindien. Un ramassage de surface effectué en amont de l’intervention, lors d’une visite préparatoire, a permis de collecter quelques tessons amérindiens. La parcelle AL 559 est bordée par deux sites archéologiques dans un rayon très proche : Alamandas et Mombin II.

3Les 10 faits archéologiques inventoriés lors de cette opération de diagnostic ont été protégés lors du rebouchage. Les faits archéologiques découverts sur le site de Mombins III évoquent en tous points d’autres ensembles mis au jour sur l’île de Cayenne. La majorité des auteurs s’accordent à penser qu’il pourrait s’agir de manifestations liées à des pratiques funéraires, voire des fosses d’inhumation. Les structures semblent s’organiser en petites unités groupées dispersées sur quelques mètres carrés, à l’instar du site de Mombin II. En conclusion, les vestiges découverts à Mombins III s’intègrent probablement dans un cadre géographique beaucoup plus vaste que le seul périmètre de la parcelle AL 559.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Mickaël Mestre, « Rémire-Montjoly – Mombins 3 », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Guyane, mis en ligne le 19 janvier 2016, consulté le 21 août 2017. URL : http://adlfi.revues.org/16271

Haut de page

Responsable d'opération

Mickaël Mestre

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org