Navigation – Plan du site
2015

Maripasoula – Maison du Parc amazonien

n°487
Responsable(s) des opérations : Matthieu Hildebrand
Notice rédigée par : Matthieu Hildebrand

Entrées d’index

Mots-clés :

fosse, poterie

Chronologique :

Néoindien récent
Haut de page

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :

1L’opération de diagnostic menée sur les parcelles cadastrales AB 262 et 264 de la commune de Maripasoula a eu lieu préalablement au projet de construction de la maison du Parc amazonien de Guyane. Le terrain était délimité par l’avenue de l’adjudant Saboly au nord et par l’avenue Lalaymia Abdallah au sud. Il se développait sur 2500 m2 environ et occupait une déclivité de faible gradient. Les tranchées de diagnostic n’ont mis en évidence aucun niveau archéologique probant, à l’exception d’une anomalie qui paraît correspondre à l’étalement d’un lambeau de sol ou d’une fosse archéologique lors des travaux d’aménagement du bourg. Les éléments matériels collectés se rattachent à la période du Néoindien récent et sont attribuables à la tradition Koriabo (1000-1500 apr. J.-C ± 100). Ils constituent une petite collection homogène, similaire à celle découverte sur le site du club de kayak, qui comprend comme éléments diagnostiques des fragments de plusieurs pots toriques, un col de jarre torique, un bord de jatte floriforme à bord corolloïde et une écuelle à marli décorée de larges incisions.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Matthieu Hildebrand, « Maripasoula – Maison du Parc amazonien », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Guyane, mis en ligne le 19 janvier 2016, consulté le 24 octobre 2017. URL : http://adlfi.revues.org/16267

Haut de page

Responsable d'opération

Matthieu Hildebrand

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org