Navigation – Plan du site
2013

Péri – San Larenzu Vecchiu

2013 – Opération préventive de diagnostic n° 1307
Responsable(s) des opérations : Patrick Ferreira
Notice rédigée par : Patrick Ferreira

Texte intégral

1Les terrains concernés par le diagnostic archéologique sont situés en Corse-du-Sud, sur la commune de Péri. Les parcelles portent les n°763, 764 et 770, de la section C. Le diagnostic a uniquement concerné la chapelle et son environnement immédiat, soit 800 m2.

2La chapelle romane San Larenzu Vecchiu a été érigée sur une éminence culminant à 470 m d’altitude, qui se trouve à 1,2 km à l’ouest du village de Péri et à 1,8 km à l’ouest du fleuve A Gravona. L’accès au site se fait en empruntant la RN193, puis la RD229 qui mène au village de Péri. Un embranchement orienté vers le sud permet d’accéder à la chapelle, ainsi qu’au cimetière situé au nord à une centaine de mètres en contrebas du site.

3Le sommet de cette colline offre une vue à 360° sur les montagnes environnantes ainsi que sur une partie du golfe d’Ajaccio.

4Ce diagnostic archéologique a été prescrit sur l’emprise du projet d’aménagement et de consolidation de la chapelle San Larenzu Vecchiu. Ces travaux sont susceptibles d’endommager ou de détruire des éléments archéologiques en lien avec la chapelle (éléments d’architecture, ensemble sépulcral médiéval et/ou moderne). Un dégagement partiel de l’abside et des murs en 1987 a permis de mettre en évidence au moins deux phases de construction. Le mobilier recueilli à cette époque semble indiquer un fonctionnement de l’édifice entre le xiiie et le xive s. Le diagnostic devait caractériser la nature et l’étendue des vestiges, afin de compléter la documentation de la chapelle et de sa périphérie, en particulier sur sa chronologie et son fonctionnement.

5Au terme de cette opération de diagnostic archéologique, nous avons pu enrichir la connaissance de cette chapelle, qui fait partie du cortège des établissements de culte qui jalonnent le territoire insulaire. Les premiers travaux, essentiellement de consolidation, menés en 1987, avaient permis de mettre en évidence le plan de l’édifice dans sa dernière phase.

6Les investigations menées en 2013, par l’équipe de l’Inrap, ont confirmé et renforcé l’évolution du plan de la chapelle (fig. 1), et mis plus en évidence son extension au nord.

Fig. 1 – Orthophotographie de la chapelle de San Larenzu Vecchiu (Peri)

Fig. 1 – Orthophotographie de la chapelle de San Larenzu Vecchiu (Peri)

Maxime Seguin (Inrap), Patrick Ferreira (Inrap), 2013

7Le mobilier retrouvé, céramique et monnaies, met en avant une occupation certaine du site au xiiie et xive s. Cela n’oblitère pas la possibilité d’un établissement plus ancien car le site est sans conteste implanté sur un emplacement privilégié, surtout comme poste d’observation. Cependant, dans l’état actuel de la recherche, les traces archéologiques ne le mettent pas en évidence de manière flagrante.

8Enfin, la mission menée en fin d’année 2013 a permis de mettre au jour un ensemble funéraire non négligeable autour de l’édifice de culte. L’une des sépultures a été datée par radiocarbone (AMS) et rapportée au xviie s.

9Des investigations complémentaires permettraient de compléter le plan de l’édifice et de ses aménagements périphériques, de fouiller les niveaux de sol observés en plan et en coupe et de documenter la fonction funéraire.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Orthophotographie de la chapelle de San Larenzu Vecchiu (Peri)
Crédits Maxime Seguin (Inrap), Patrick Ferreira (Inrap), 2013
URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/15743/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 797k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Patrick Ferreira, « Péri – San Larenzu Vecchiu », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Corse, mis en ligne le 26 avril 2017, consulté le 19 novembre 2017. URL : http://adlfi.revues.org/15743

Haut de page

Responsable d'opération

Patrick Ferreira

Inrap

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org