Navigation – Plan du site
2013

Lyon 9e – 19-21-23 et 52 rue Joannes Carret ; 80 rue des docks ; 46 quai Paul Sédallian – ZAC Vaise industrie (tranche 2), diagnostic des réseaux sous la voirie

n°2211401 (novembre 2013 - décembre 2013)
Responsable(s) des opérations : Étienne Hofmann
Notice rédigée par : Étienne Hofmann

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=4.772;45.707;4.899;45.808

1Les vingt-neuf sondages ouverts dans l’emprise de la voirie future de la ZAC « Vaise Industrie Nord » présentent un bilan mitigé qui, sans être négatif, ne montre pas une densité semblable aux investigations archéologiques précédemment réalisées au sud (26-28 rue Joannès-Carret, 50-53 quai Paul Sédallian, 35 rue Auguste Isaac), à l’ouest (59 rue des Docks) ou au nord (25-29 rue Joannès-Carret).

2D’un point de vue géomorphologique, l’opération a mis en évidence l’existence d’un paléochenal de la Saône (non daté) courant au pied de la colline de la Duchère. La succession et/ou la simultanéité des apports colluviaux et alluviaux mettent en exergue la richesse et la complexité des dynamiques sédimentaires à l’œuvre dans ce secteur. La présence d’un paléochenal de la Saône à une époque antérieure au Néolithique moyen bourguignon a cependant clairement été mise en évidence. Courant au pied de la colline de la Duchère, ce dernier est matérialisé par une charge de fond caillouteuse (entre 167,5 et 168 m NGF) déjà reconnue plus au sud au 30 quai Paul Sédallian (entre 167,15 et 165,60 m NGF) lors d’un diagnostic (Nourissat, Franc, 2009 : 24).

3Les sondages septentrionaux (sondages nos 8 et 9) font apparaître des niveaux incluant du mobilier céramique attribuable au Néolithique moyen bourguignon (NMB), une inhumation et des niveaux datés du Bronze final (datation radiocarbone en cours). Distincte des dépôts présents plus au sud, la stratigraphie de ces sondages présente une analogie notable avec le site fouillé en 2011 (Nourissat, Treffort, à paraître) et situé dans la parcelle adjacente au nord. L’opération réalisée aux numéros 25-29 de la rue Joannès-Carret, a, en effet, révélé des niveaux néolithiques (NMB), une intense occupation du Bronze final (quatre bâtiments et trois sépultures), une villa antique (ier-ive s. apr. J.-C.) et une occupation du haut Moyen Âge (ve-viiie s.). Le mobilier et les vestiges mis au jour dans le cadre des sondages 8 et 9 du diagnostic mettent donc en valeur une extension du site en direction du sud, pour les périodes anciennes. La sépulture mise au jour se distingue par la présence de deux objets en silex : un éclat épais avec des retouches abruptes et une pointe de flèche triangulaire à pédoncule et ailerons équarris (de tradition campaniforme ?), ainsi qu’un fragment de marcassite altéré et deux fragments de tige en alliage cuivreux, de même module mais de section différente. L’association de ces éléments (marcassite et silex) est interprétée comme un briquet, dépôt fréquemment attesté en contexte funéraire pour le Néolithique et l’âge du Bronze en Europe.

4Dans la zone sud, soit dans la plaine alluviale (sondages 16 et 21), apparaissent des niveaux incluant de la céramique non tournée protohistorique. Un amas de galets thermofractés, vestige d’un foyer, est également présent dans le sondage no 21. Bien que le mobilier céramique des niveaux adjacents ne soit pas caractérisé (CNT), la datation radiocarbone de charbons inclus dans l’amas fournit une datation entre 4526 et 4437 av. J.-C. (datation cal. BC à 71,3 % de probabilité). Cet amas matérialise sans doute l’extension occidentale de l’occupation du Néolithique moyen bourguignon, antérieurement reconnue au travers du mobilier retrouvé au 59 rue des Docks (Carrara, 2011 ; Roscio, à paraître). La faible densité de vestiges ne permet toutefois pas de caractériser pleinement l’occupation.

5À l’approche de la Saône, un vase enterré met en exergue une occupation de la berge durant la transition entre le premier et le second âge du Fer. Prenant place entre le site du 51-53 quai Paul Sédallian (Rimbault et al., 2001) et la fouille récente au 25-29 rue Joannès-Carret (Nourissat, Treffort, à paraître), cette occupation offre un nouveau témoignage de l’occupation du nord de la plaine de Vaise durant le second âge du Fer. La période antique est représentée de façon sporadique par du mobilier erratique au nord de l’emprise, par des structures fossoyées (sondages 14 et 29) et quelques trous de poteaux situés dans la plaine d’inondation. Enfin, de rares trous de poteaux sans calage témoignent de l’existence de structures en matériaux périssables dont la caractérisation et la datation n’ont pas été possibles, bien que la stratigraphie suggère une datation antique ou médiévale.

Haut de page

Bibliographie

Carrara, 2011 : Carrara S. (dir) : Groupe scolaire Antonin Laborde, 59 rue des Docks, Lyon 9e, rapport de diagnostic d’archéologie préventive, Lyon, SRA Rhône-Alpes.

Nourissat, Franc, 2009 : Nourissat S., Franc O. : 25-29 rue Joannès-Carret, 69009 Lyon, rapport de diagnostic, Lyon, SRA Rhône-Alpes.

Nourissat, Treffort, à paraître : Nourissat S., Treffort J.-M. : 25-29 rue Joannès-Carret, 69009 Lyon, rapport de fouille d’archéologie préventive, Lyon, SRA Rhône-Alpes.

Rimbault et al., 2001 : Rimbault S., Franc O., Ozanne J.-C. : 51-53 quai Paul-Sédallian, Lyon 9e (Rhône), Document Final de Synthèse d’évaluation archéologique, Lyon, SRA Rhône-Alpes.

Roscio, à paraître : Roscio M. (dir) : Groupe scolaire Antonin Laborde, 59 rue des Docks, Lyon 9e, rapport de fouille d’archéologie préventive, Lyon, SRA Rhône-Alpes.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Étienne Hofmann, « Lyon 9e – 19-21-23 et 52 rue Joannes Carret ; 80 rue des docks ; 46 quai Paul Sédallian – ZAC Vaise industrie (tranche 2), diagnostic des réseaux sous la voirie », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Rhône-Alpes, mis en ligne le 26 août 2015, consulté le 25 septembre 2017. URL : http://adlfi.revues.org/15432

Haut de page

Responsable d'opération

Étienne Hofmann

SAVL

Articles du même responsable de fouilles

  • Lyon [Texte intégral]
    1 rue de l'Antiquaille, ancien hôpital de l'Antiquaille
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Rhône-Alpes
  • Lyon 5e « Lugdunum » [Texte intégral]
    Ancien hôpital de l’Antiquaille
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Rhône-Alpes
Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org