Navigation – Plan du site
2013

Lyon - Atlas topographique Lyon antique

n°2211202
Responsable(s) des opérations : Michel Lenoble
Notice rédigée par : Michel Lenoble

Entrées d’index

Mots-clés :

atlas topographique

Keywords :

Antiquity

Peuples et cités :

Lugdunum

Chronologique :

Antiquité
Haut de page

Texte intégral

Code INSEE de la commune : 69123
Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=4.772;45.707;4.899;45.808

1Le programme collectif de recherche « Atlas topographique de Lyon antique » a atteint fin 2013 sa treizième année de fonctionnement.

2Rattaché à l’UMR 5138 (http://www.archeometrie.mom.fr/​PCRAtlas.html), le groupe de recherche comprend 30 chercheurs appartenant aux diverses institutions archéologiques impliquées dans l’archéologie lyonnaise : Ville de Lyon, Inrap, Conseil général du Rhône, Université, CNRS, opérateurs privés, Ministère de la Culture, chercheurs bénévoles.

3Depuis 2001, 72 feuilles d’atlas ont été mises en œuvre. Chaque feuille, au format A3, couvre une superficie de 10,5 ha. Ces feuilles correspondent à l’emprise urbanisée de la ville antique, environ 330 ha, et à une partie de son suburbium.

4La période adoptée pour la représentation cartographique concerne la seconde moitié du ier s. apr. J.-C. et le iie s., période qui correspond à une phase majeure d’expansion topographique de la ville et des équipements publics : théâtre, odéon, cirque, sanctuaires, thermes…

5Depuis 2012, pour l’essentiel, le groupe de recherche s’investit dans la finalisation d’un premier volume d’atlas consacré à Fourvière, la ville haute de Lugdunum. Son emprise est limitée à 13 feuilles au 1/1000e, mais les feuilles les plus denses (Verbe Incarné f6, théâtres f9, rue des Farges f12) comprennent plusieurs états chronologiques. Des textes introductifs et des éléments de synthèse sont également en cours de rédaction, destinés à accompagner le premier volume : historiographie, cadre naturel, Lyon dans l’Histoire, apport des sources textuelles et de l’épigraphie à la connaissance de la topographie, matériaux de construction, mise en place et évolution des réseaux viaires, aménagements hydrauliques, architectures publique et domestique…

6Le second volume, consacré à la presqu’île et aux quartiers fluviaux, comprendra 28 feuilles (fig. 01). Une partie de l’équipe de recherche se concentre sur sa mise en œuvre.

7Le troisième volume traitera du suburbium, mais son emprise n’a pas encore été précisément arrêtée. La plupart des feuilles, peu denses en vestiges, seront regroupées sur des cartographies au 1/2000e, leur géométrie regroupant ainsi quatre feuilles au 1/1000e.

fig. 01

Haut de page

Table des illustrations

URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/15406/img-1.png
Fichier image/png, 237k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Michel Lenoble, « Lyon - Atlas topographique Lyon antique », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Rhône-Alpes, mis en ligne le 26 août 2015, consulté le 22 mai 2017. URL : http://adlfi.revues.org/15406

Haut de page

Responsable d'opération

Michel Lenoble

MCC

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org