Navigation – Plan du site
2013

Vernioz

Le Cortet
Responsable(s) des opérations : Inconnu
Notice rédigée par : Gilles Ackx

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=4.859;45.417;4.930;45.452

1Le diagnostic archéologique mené sur 3,5 hectares au lieu-dit le Cortet, avant la construction de lotissements, a permis de mettre en évidence des vestiges d’occupation ancienne situés au sud de l’emprise, dans la plaine alluviale de la Varèze et sur le versant qui la domine. C’est précisément sur ce versant qu’ont été mis au jour des vestiges de la Protohistoire scellés par près de 2,60 m de dépôts de colluvions. Le site semble, de ce fait, avoir été protégé des phénomènes d’érosion. On a ainsi retrouvé un niveau d’occupation très riche en mobilier céramique, sous lequel s’engagent un alignement de trois trous de poteau, une plaque de terre rubéfiée, une dépression en partie comblée de charbon de bois. L’ensemble de ces vestiges a pu être daté des viie-vie s. av. J-C. Toujours sur le versant, un second niveau d’occupation, probablement contemporain au précédent, a été identifié en stratigraphie. Il n’a malheureusement pas pu être daté avec précision et n’a révélé aucune structure archéologique. Deux fosses, plus éloignées des vestiges précédemment cités, ont été découvertes dans la plaine alluviale. Apparues dans un état de conservation médiocre, elles ont toutefois livré du mobilier céramique daté également du viie-vie s. av. J-C.

2Une occupation antique a également été repérée. Elle se présente d’abord sous la forme d’un épais dépôt de colluvion qui renferme de nombreux débris de terre cuite architecturale et de tessons de céramique datés aux alentours du ier s. Au-dessous apparaît un niveau d’occupation des iie-ier s. av. J.-C. à l’intérieur duquel on a pu observer, en coupe stratigraphique, un lit de petits galets. Sur ce niveau, deux fosses ont livré des fragments de céramique antique de la fin du ier s. av. J-C.

3Enfin, dans la plaine alluviale, un mur est apparu sous d’importants dépôts d’alluvions. Ce mur s’appuie contre deux niveaux d’empierrement constitués de galets disposés à plat. Il devait probablement limiter un espace aménagé. Ces vestiges n’ont pu être datés avec précision, mais de nombreux fragments de tegulae apparaissent au même niveau stratigraphique.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Gilles Ackx, « Vernioz », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Rhône-Alpes, mis en ligne le 30 juillet 2015, consulté le 25 juin 2017. URL : http://adlfi.revues.org/15131

Haut de page

Responsable d'opération

Gilles Ackx

Inrap

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org