Navigation – Plan du site
2013

Thyez - Route de la Plaine

n°22 10969 (2012 - 2013)
Responsable(s) des opérations : Franck Gabayet
Notice rédigée par : Franck Gabayet

Entrées d’index

Keywords :

Antiquity

Chronologique :

Antiquité

Nature des opérations :

Fouille préventive (FP)
Haut de page

Texte intégral

Code INSEE de la commune : 74278
Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=6.513;46.073;6.559;46.107

1L’inventaire des vestiges antiques découverts depuis deux siècles sur la commune de Thyez a permis d’envisager l’existence d’une petite agglomération qui s’étendrait sur près de 600 m d’est en ouest et 100 m du nord au sud (GAG 74, p. 348-352). L’opération de la Grande Charrière concerne une parcelle située à l’ouest de l’espace ainsi défini, un tènement localisé entre la rive droite du torrent Arve et la voie romaine, dont il est communément admis qu’elle traversait le village d’est en ouest.

2La topographie du site présente deux niveaux de terrasses abandonnées par l’Arve lors de l’encaissement de son lit et des dénivelés d’environ un mètre : la haute terrasse au nord-est à 466-465,50 m et la basse terrasse au sud à 465-464,50 m. La chronologie se décline en trois grandes phases. La première se développerait vers la fin du ier s. av. J.-C., voire vers l’an zéro, sur la haute terrasse. Si aucune trace de bâti n’a pu être mise en évidence, les vestiges mis au jour, sous la forme de fosses-dépotoir, témoignent d’une présence humaine dans les proches environs. Cette occupation se caractérise notamment par d’importants déchets de boucherie, d’origine bovine pour l’essentiel.

3Cette première occupation est conclue par une série de crues qui s’épandent sur la basse terrasse et débordent sur cette haute terrasse ; cette hydrologie accrue intervient sans doute à la fin de la période augustéenne. La deuxième phase d’occupation, l’état 2, semble en effet pouvoir être datée dans la première moitié du ier s., ce qui permet de caler assez précisément les débordements de l’Arve. Durant ce deuxième état, quatre bâtiments sont érigés sur la haute terrasse. Cette phase prend fin à la suite d’un violent incendie qui, à la fin du ier ou au début du iie s., entraîne la destruction d’une bonne partie du bâti.

4La troisième et dernière phase d’occupation se développe à partir du iiie s., après sans doute un abandon provisoire des lieux. La construction de trois bâtiments qui, dans une certaine mesure, se superposent au bâti précédent, intervient après une intense phase de récupération de matériaux dans les ruines. Au pied du talus qui la sépare de la terrasse occupée, la basse terrasse est aménagée successivement par deux empierrements pouvant servir à stabiliser un secteur humide. La séquence stratigraphique voit l’exhaussement de la basse terrasse par le biais d’un dépôt probablement d’origine alluviale (débordements très lents saisonniers) et anthropique (aplanissement agricole par labours) qui livre un mobilier attribué aux iiie-ive s. Il signale peut-être une volonté de gagner des terrains exploitables dans des secteurs encore trop humides.

5Ces nouvelles données, recueillies à l’ouest de l’agglomération antique, viennent compléter un corpus de documents établi jusque-là essentiellement à la marge orientale (Ferber, Gabayet, 2007). La confrontation des premiers résultats engage à poursuivre une étude qui pourrait permettre de mieux définir les chronologies et la nature même de cet espace urbain implanté sur un itinéraire antique permettant la traversée des alpes pennines par le col du Grand-Saint-Bernard.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Franck Gabayet, « Thyez - Route de la Plaine », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Rhône-Alpes, mis en ligne le 29 mai 2015, consulté le 24 août 2017. URL : http://adlfi.revues.org/14978

Haut de page

Responsable d'opération

Franck Gabayet

Inrap

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org