Navigation – Plan du site
2013

Musièges - Abri des Douattes

n°2210854
Responsable(s) des opérations : Ludovic Mevel
Notice rédigée par : Ludovic Mevel

Entrées d’index

Mots-clés :

silex, faune, microfaune, perle, ossement

Keywords :

Palaeolithic

Chronologique :

Paléolithique

Nature des opérations :

Fouille programmée (FP)
Haut de page

Texte intégral

Code INSEE de la commune : 74195
Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=5.937;46.003;5.968;46.026

1L’abri des Douattes est un abri sous roche qui fait l’objet d’opérations de fouilles programmées depuis 1999. Après une première évaluation du potentiel archéologique de l’abri (1999-2002), un second cycle a permis d’explorer de manière plus intensive les occupations préhistoriques de l’abri. Elles sont représentées par différents niveaux lithostratigraphiques contenant les vestiges d’installations contemporaines du Magdalénien supérieur (12 800-12 500 Cal BC) et de l’Azilien (12 500-11 900 Cal BC).

2Les objectifs opérationnels de l’opération de cette année consistaient à poursuivre la fouille des secteurs entamés au cours des précédentes opérations :

  • le secteur G3-G4 (US 28 – Magdalénien supérieur)

  • le carré H5 (US 28 – Magdalénien supérieur)

  • le secteur E6-E5-E4 (Niveaux supérieurs de la séquence stratigraphique Azilien récent et Azilien ancien)

  • le Carré E8 (US 25-26 – Magdalénien supérieur)

  • le secteur GH-22

1 – Le secteur G3-G4

3L’exploration de l’épais dépôt sédimentaire (US 28) contenant les vestiges magdaléniens les plus anciens du secteur a été poursuivie cette année. Les différents décapages réalisés cette année ont permis de compléter l’important corpus provenant de ce niveau. L’ensemble US 27-28 a en effet déjà été fouillé en F4 et F5 (cf. rapport 2011). Cette année, près de 400 vestiges ont été coordonnés. On notera par exemple la découverte d’un fragment de baguette en bois de renne présentant une extrémité « mousse », ainsi qu’un fragment de bois de renne (perche A) montrant des vestiges de rainurage sur plusieurs faces. Les vestiges lithiques et la faune constituent évidemment la majorité des artefacts découverts dans ce secteur cette année. Les derniers décapages ont permis de mettre en évidence un double pendage de cette unité stratigraphique, qui plonge assez nettement à ces deux extrémités (est et ouest). Si l’US 28 a entièrement été fouillée en G4, il subsiste encore un lambeau de ce niveau en G3.

2 - Le carré H5

4L’ouverture du carré H5 pendant la campagne 2010 avait pour objectif de déterminer le degré de préservation des niveaux sédimentaires vers l’extérieur de l’abri. Les campagnes précédentes ont permis de démontrer qu’un seul ensemble litho-stratigraphique était préservé. Ce niveau, fortement calcité, présente de surcroît un important pendage vers l’extérieur de l’abri. S’il correspond à l’extension vers le sud de l’US 28, il est difficile d’affirmer que le matériel découvert est strictement contemporain du Magdalénien supérieur (cf. rapport 2011). Il était cependant nécessaire de poursuivre la fouille de ce sondage afin d’enregistrer les informations sur la répartition verticale des vestiges à l’intérieur de cet ensemble stratigraphique et de dégager, pour lecture et interprétation, des coupes stratigraphiques. Si l’actuelle coupe « est » ne présente pas de surprise particulière (fort pendage nord-sud de l’US 28), la coupe frontale (nord) semble, pour sa part, démontrer que l’US 28 présente un pendage est-ouest très important en G5. À la lecture de la coupe, la fouille de ce carré, exploré lors des sondages initiaux de cette partie de l’abri (1999-2002, cf. rapport 2011), n’a visiblement pas été conduite jusqu’à son terme.

3 – Le secteur E6-E5-E4

5Le secteur E6-E5-E4 a été ouvert en 2012. Les objectifs de la fouille de ce secteur sont multiples :

  • explorer et documenter l’appartenance culturelle des vestiges qui proviennent des niveaux supérieurs de la séquence stratigraphique ;

  • compléter les corpus des différents niveaux stratigraphiques et en particulier ceux des US 27 et 28 ;

  • compléter nos connaissances des ensembles stratigraphiques du secteur est (géoarchéologie et archéologie).

6La campagne 2012 nous avait permis de fouiller les ensembles supérieurs de la séquence et en particulier les US 8-9-11-13 et 14 (cf. rapport 2012). Les rares vestiges mis au jour se rattachaient plutôt à des témoins d’occupations contemporains de la phase récente de l’Azilien (cf. rapport 2012). La campagne de cette année nous a permis d’entamer la fouille des niveaux sous-jacents, correspondant à la partie médiane de la stratigraphie du secteur. Le relevé de la coupe E8-E4 avait déjà permis de mesurer la complexité et la diversité de la succession des dépôts sédimentaires dans cette partie de l’abri (cf. rapports 2006-12). Le même protocole de fouille a évidemment été appliqué à ce secteur. Il a consisté à réaliser des décapages réguliers de 2-3 cm à l’intérieur de chaque ensemble stratigraphique, fouillé de manière individuelle.

7En E6, les décapages ont concerné les US 10 et 18. L’US 18 a livré quelques témoins lithiques et osseux intéressants. On notera par exemple la présence d’un fragment de bipointe qui tend à confirmer la contemporanéité de ce niveau avec l’Azilien ancien (cf. rapports 2009 et 2010). Toutefois, les vestiges restent rares à l’intérieur de ces ensembles postmagdaléniens. On notera aussi la découverte d’un fragment de perle façonné dans un matériau (minéral ?) qui reste à déterminer. La rareté de ce type d’objet en contexte azilien lui confère un intérêt tout particulier.

8En E5 et E4, les décapages ont concerné plusieurs ensembles stratigraphiques : US 18, 17, 16 15 et 20. L’US 15 correspond à un épais niveau d’argile qui semble avoir tronqué les niveaux en place, et notamment l’US 18 à l’est et l’US 12 à l’est. Aucun vestige archéologique n’a été découvert au cœur de cette US, mais, à sa base, on se trouve au contact d’un ensemble sédimentaire qui pourrait correspondre à l’US 20. Dans l’attente d’une confirmation, les vestiges découverts ont été enregistrés dans l’US 20. Si cette attribution est avérée, l’US 20 présenterait un double pendage important : sur un axe ouest-est et sur un axe nord-sud. C’est au sommet de cet ensemble que sont apparues les premières concentrations de vestiges. Les prochains décapages devraient ainsi nous permettre de statuer sur l’attribution culturelle des vestiges contenus dans ce niveau (magdalénien terminal ?).

4 – Le carré E8

9Ce secteur correspond au lambeau de l’US 25-26 localisé en E8. La surface fouillée est réduite, mais il était nécessaire de fouiller ce petit secteur, étant donné les risques de destruction de cette banquette à moyen et long terme. Si quelques vestiges lithiques et fauniques ont été découverts, on notera la très forte proportion de microfaune découverte ici. Cette situation étant relativement inédite à l’abri des Douattes, il conviendra de démontrer la contemporanéité de ces vestiges avec les remplissages sédimentaires.

5 – Le secteur GH-22

10Le secteur GH-22 constitue la dernière fenêtre d’exploration à l’ouest de l’abri des Douattes (cf. rapports 2011-2012). Ce secteur, très fortement bioturbé, a livré cette année un abondant matériel lithique et faunique (283 vestiges coordonnés). Si l’état de conservation des vestiges osseux est relativement médiocre, on peut espérer déterminer certaines des espèces chassées par les Magdaléniens de ce secteur du site. Pour sa part, l’industrie lithique vient compléter l’abondant corpus déjà découvert.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Ludovic Mevel, « Musièges - Abri des Douattes », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Rhône-Alpes, mis en ligne le 28 mai 2015, consulté le 20 septembre 2017. URL : http://adlfi.revues.org/14930

Haut de page

Responsable d'opération

Ludovic Mevel

Laboratoire Préhistoire et technologie, MAE

Articles du même responsable de fouilles

  • Musièges [Texte intégral]
    Abri des Douattes
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Rhône-Alpes
  • Musièges [Texte intégral]
    Abri des Douattes
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Rhône-Alpes
Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org