Navigation – Plan du site
2011

Mozac – Église Saint-Pierre

Responsable(s) des opérations : Denis Hénault
Notice rédigée par : Denis Hénault

Texte intégral

Code INSEE commune : 63245

Lien Atlas (MCC) : http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=3.071;45.881;3.099;45.904

1Au terme de quatre années d’études pluridisciplinaires et d’analyse minutieuse du bâti, les nombreuses données accumulées renouvellent très largement nos connaissances sur l’histoire monumentale de l’église Saint-Pierre. Par cette nouvelle approche, l’évolution architecturale de l’ancienne abbatiale a pu être retracée en détail dans la longue durée, depuis les élévations les plus anciennes connues au xe siècle jusqu’aux transformations les plus récentes au xviiie siècle, soit douze phases de construction et/ou de modification. Ces recherches ont notamment permis de reconnaître l’importance des projets successifs, parfois sous-estimés, en mettant en lumière des éléments nouveaux révélant l’ambition des commanditaires et la qualité de certains décors et aménagements architecturaux.

2Les changements d’accès bouleversant les circulations dans l’abbatiale, l’ajout de chapelles en lien avec une nouvelle forme de dévotion à caractère privé, ou bien encore l’aménagement de dispositifs liturgiques et funéraires constituent autant de modifications lourdes et signifiantes pour l’historien et l’archéologue. Par ailleurs, l’étude archéologique du bâti a aussi permis de faire de nombreuses découvertes dont celle de décors peints jusqu’ici restés inédits (cf infra).

3De même, l’étude des matériaux et de leur mise en œuvre a permis de mettre en évidence des traditions mais aussi des innovations survenues au Moyen Âge sur chacun des chantiers de l’abbatiale. En outre certaines des phases du chantier de la grande abbatiale romane ont pu être reconnues, démontrant que les choix des commanditaires ont pu être affectés par de nouvelles contraintes survenues au cours du chantier.

4Parmi les découvertes faites en 2011, signalons celle d’un décor peint ornemental situé sur le mur nord de l’escalier nord de la crypte. Un vestige encore lisible montre une composition végétale stylisée (fig. 1). Sous réserve d’une lecture faite à partir d’un décor en mauvais état de conservation, nous pouvons restituer le motif suivant : un losange noir bordé d’ocre jaune dans lequel est inscrit un motif végétal à quatre feuilles trifoliées blanches peintes en réserve sur fond noir et nervurées de rouge. Les nervures, au nombre de sept par motif trifolié, prennent naissance dans un noyau central correspondant soit à un cercle plein soit à un carré disposé sur la pointe et peint en rouge. Sous réserve d’une étude plus poussée, ce type de décor peut être daté de la première moitié du xiiie siècle. Il est à rapprocher de motifs reprenant le même principe de composition mais avec des formules différentes et attestés à l’ensemble cathédral du Puy-en-Velay ou bien encore dans plusieurs sites des Pays-de-la-Loire.

Décor peint ornemental de l’église Saint-Pierre de Mozac

Décor peint ornemental de l’église Saint-Pierre de Mozac

Crypte, mur nord de l'ancien accès nord, décor peint ornemental avec mise en valeur du contour des motifs.

Denis Hénault

Haut de page

Table des illustrations

Titre Décor peint ornemental de l’église Saint-Pierre de Mozac
Légende Crypte, mur nord de l'ancien accès nord, décor peint ornemental avec mise en valeur du contour des motifs.
Crédits Denis Hénault
URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/13345/img-1.png
Fichier image/png, 2,5M
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Denis Hénault, « Mozac – Église Saint-Pierre », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne, mis en ligne le 30 septembre 2014, consulté le 22 août 2017. URL : http://adlfi.revues.org/13345

Haut de page

Responsable d'opération

Denis Hénault

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org