Navigation – Plan du site
2004

Barby – La Couture vers Vaux

Responsable(s) des opérations : Sylvie Culot-Mailly
Notice rédigée par : Sylvie Culot-Mailly

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 4435

Date de l'opération : 2004 (EX)

1Un diagnostic archéologique a été réalisé à Barby par l’Institut national de recherches archéologiques préventives, sur prescription du Service régional de l’archéologie de Champagne-Ardenne, préalablement à la construction d’une station de lagunage des eaux usées. La parcelle sondée se situe à l’ouest de la commune, elle est délimitée au nord par la route départementale 926 et à l’est par le chemin d’exploitation n° 51.

2La surface de l’emprise du projet couvre 11 600 m2 . Vingt-neuf tranchées ont été réalisées, représentant un taux de sondage de 8,92 % soit 1 034,96 m2 de la surface totale.

3Les structures découvertes sur le secteur sud témoignent d’une activité artisanale et agricole (Fig. n°1 : Localisation des structures archéologiques ) . L’artisanat se traduit par, un four (st.10), localisé dans l’angle sud-ouest des parcelles. Il se présente sous forme d’un ovale (1,20 m x 1,50 m) inscrit dans le limon et bordé par une couronne rubéfiée de 0,10 m d’épaisseur. Deux zones de limon gris sont observées à ses extrémités est et ouest et peuvent être interprétées comme les alandiers du four. L’activité agricole est représentée par, une structure de stockage enterré (st.5) au sud-est du site ; celle-ci reste isolée. Son diamètre atteint 1,70 m. Son comblement a livré un microfragment de céramique, non identifiable. De plus, trois creusements circulaires, ont été mis au jour au sud du four. Il s’agit probablement d’une construction sur poteaux (st.1, 8, 9), liée au bâti sans qu’il ne soit possible d’en définir une quelconque organisation ou architecture. Ces différents aménagements sont imbriqués dans un niveau ayant livré quelques tessons de céramique tournée d’époque gallo-romaine. Plus au nord, une nappe archéologique (st.7) a piégé une grande quantité de tessons de céramique datables de la première moitié du Ier  siècle de notre ère. Elle s’étend sur plus de 50 m2 .

4Les vestiges mis au jour semblent être ceux d’un petit établissement agricole de la première moitié du Ier  s. Il s’agirait d’un jalon de la mise en valeur et de la romanisation de la vallée de l’Aisne au début de notre ère.

5CULOT-MAILLY Sylvie

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Localisation des structures archéologiques

Fig. n°1 : Localisation des structures archéologiques

INRAP (2004)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Localisation des structures archéologiques
Crédits INRAP (2004)
URL http://adlfi.revues.org/docannexe/image/11325/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 150k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Sylvie Culot-Mailly, « Barby – La Couture vers Vaux », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Champagne-Ardenne, mis en ligne le 01 mars 2004, consulté le 25 septembre 2017. URL : http://adlfi.revues.org/11325

Haut de page

Responsable d'opération

Sylvie Culot-Mailly

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • Revues.org